ActualitéSécurité

À Bunia, Félix Tshisekedi reconnaît la complexité de la question sécuritaire dans la partie Est de la RDC

Congo Rassure Share

À Bunia, Félix Tshisekedi reconnaît la complexité de la question sécuritaire dans la partie Est de la RDC


Par Lwanzo K. –CongoRassure

La question sécuritaire dans la partie Est de la République Démocratique du Congo préoccupe au plus haut point les autorités de la République, si on s’en tient aux dernières décisions prises par le Président Félix Antoine Tshisekedi en vue d’y remédier. Depuis le 6 mai 2021, au Nord-Kivu et en Ituri, le Chef de l’Etat a instauré le dispositif de l’état de siège.

Mais plus d’une quarantaine des jours après, les habitants de la région deviennent de plus en plus réticents au vu des résultats mitigés de ce dispositif spécial, qui est censé faciliter la pacification des deux provinces visées par l’ordonnance présidentielle.

Plusieurs voix s’élèvent pour réclamer l’évaluation du dispositif avant de penser à une deuxième prorogation, qui il y a des fortes probabilités, pourra une fois encore avoir l’avis favorable des deux chambres du parlement.

Comme pour calmer les esprits impatiens, alors en séjour en province de l’Ituri, le Président de la République vient de rendre publique sa lecture de la situation ce samedi 19 juin 2021. Félix Tshisekedi prévient qu’il faudra suffisamment de temps pour que les choses changent. « On ne déboulonne pas un système du jour au lendemain, j’en sais quelque chose » reconnaît le Chef de l’Etat qui demande à la population d’être patiente au sujet des opérations militaires lancées pour traquer les ennemis de la paix.

Le Président Tshisekedi qui soutient qu’il s’est développée la mafia dans l’armée ainsi que dans les différentes institutions, appelle la population à l’indulgence car le gouvernement travaille d’arrache-pied pour que tout rentre dans l’ordre.

« La situation est complexe, elle dure depuis plus de 20 ans, ce n’est pas en un mois d’état de siège, qu’on va tout régler, prenez patience, soyez indulgent, nous travaillons » explique Félix Tshisekedi.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
20 − 11 =


error: Content is protected !!