Sécurité

Affrontements entre FARDC-M23/Rwanda à Bunagana : « Les rebelles sont dans la cité » raconte un acteur de la société civile

Congo Rassure Share

Affrontements entre FARDC-M23/Rwanda à Bunagana : « Les rebelles sont dans la cité » raconte un acteur de la société civile


Cité calme et presque désertée, aucune circulation, des hommes lourdement armés habillés en nouvelles tenues des armées rwandaise et ougandaise, psychose palpable…c’est l’ambiance qui règne dans la cité de Bunagana, au Nord-Kivu la journée de ce lundi.
Affrontements entre FARDC-M23/Rwanda à Bunagana : « Les rebelles sont dans la cité » raconte un acteur de la société civile
Un homme armé photographié par un habitant de Bunagana.

Cette situation est vécue dans cette partie du territoire de Rusthuru quelques heures seulement après d’intenses combats entre les forces armées congolaises et les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise et l’armée ougandaise, selon certaines sources non officielles.

Des sources sur le terrain indiquent à CONGORASSURE.CD que l’ennemi a lancé un assaut de grande envergure et pris en étaux les éléments des forces armées congolaises qui étaient déployés dans la zone. Cela a provoqué la panique au sein de la population, qui a décidé de se déplacer vers des zones considérées comme relativement sûres, disent-elles.

Outre cela, Joint au téléphone, Justin BIN SERUH, activiste de la Société Civile en Territoire de Rutshuru a fait savoir que dans la zone des combats, la situation est volatile.

« Très concrètement, la situation est volatile depuis ce matin, car les rebelles du M23 soutenus par leurs alliés rwandais et ougandais sont entrés dans la cité ce matin. Les forces loyalistes ont été obligées de se replier, certaines d’entre elles vers le groupement voisin de Busanza et d’autres au-delà de la frontière avec l’Ouganda. Il n’y a pas de circulation et ce sont donc les rebelles qui sont dans la ville depuis ce matin» a affirmé ce membre de la société civile Rutshuru.

Dans sa communication de dimanche soir, l’armée congolaise a indiqué que la mission du Rwanda est de s’emparer de la frontière de Bunagana afin d’asphyxier la ville de Goma et d’accentuer la pression sur Kinshasa.

Gloiredo Ngise, GOMA
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 − 5 =


error: Content is protected !!