Actualité

Agression de la RDC par le Rwanda : l’UDPS regrette le silence de la communauté internationale

Congo Rassure Share

Agression de la RDC par le Rwanda : l’UDPS regrette le silence de la communauté internationale


Le parti politique Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS/Tshisekedi se dit préoccupé  par la persistance de l’agression de la République démocratique du Congo (RDC) par le Rwanda sous couvert du M23.

Dans une déclaration politique rendue publique ce lundi 20 juin 2022, ce parti politique cher au président de la République constate avec « ébahissement l’indifférence de la communauté internationale » face aux souffrances des populations de l’est du pays victimes des actes de viols, massacres et des pillages systématiques de ressources naturelles.

L’UDPS/Tshisekedi regrette qu’en ce moment où l’intégrité de la RDC est menacée, certains individus « mal intentionnés et manifestement recrutés » propagent des messages de haine et stigmatisation tribale contre des ethnies fragilisant la cohésion nationale.

Dans ce parti politique dénonce cette « cabale sauvagement montée de toute pièce » par des ennemis en vue de ternir l’image de marque du pays sur le plan institutionnel. Il condamne aussi les vidéos distillées sur les réseaux sociaux montrant des individus clairement identifiables rependant des discours tribalistes et xénophobes.

L’UDPS prône la lutte politique pacifique et non-violente et réitère son profond attachement aux valeurs démocratiques et sociales fondées sur la justice et l’égalité des citoyens.

Il demande instamment à la police Nationale congolaise et aux services de sécurité de se saisir de toutes personnes apparaissant dans lesdites vidéos et de les déférer, sans délai, devant la justice pour qu’elles répondent de leurs actes. Dans ce même document, il invite la population à la vigilance et à ne pas céder à la panique.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =


error: Content is protected !!