Sécurité

Agression rwandaise : La MUFFA RDC au chevet des femmes et enfants déplacés dans le camp de Kanyarucinya

Congo Rassure Share

Agression rwandaise : La MUFFA RDC au chevet des femmes et enfants déplacés dans le camp de Kanyarucinya


La Mutuelle Financière des Femmes Africaines ( MUFFA) vient de témoigner de sa solidarité envers les déplacés de guerre vivant dans le camp de Kanyarucinya.
Agression rwandaise : La MUFFA RDC au chevet des femmes et enfants déplacés dans le camp de Kanyarucinya
Agression rwandaise : La MUFFA RDC au chevet des femmes et enfants déplacés dans le camp de Kanyarucinya

Une délégation conduite par Madame Espérance BELAU, PCA de la Fédération MC2/MUFFA RDC et Madame Joséphine SAUDA KAHONGYA PCA de la MUFFA GOMA est allée au chevet des femmes et enfants vulnérables à Kanyarucinya.

Il s’agit essentiellement des personnes de troisième âge et enfants sans assistance qui passaient nuit à la belle étoile et qui viennent de recevoir de cette, structure, des bâches, pour construire des logis provisoires ainsi que des vêtements.

Au nom de la fédération MC2/ MUFFA RDC et MUFFA Goma, Madame Espérance Belau a apporté un message de réconfort et d’encouragement à ces femmes déplacées avant de leur rassurer du soutien moral et matériel que sa structure ne cessera de leur apporter tant que cela sera possible.

« Je ne pouvais pas rentrer à Kinshasa sans arriver ici à Kanyarucinya. C’est pour effectivement témoigner de notre amour et soutien à ces femmes déplacées qui traversent des moments difficiles en cette période pluvieuse. Nous espérons en tout cas que la situation va très vite s’améliorer et ils vont regagner leurs domiciles », indique Mme Espérance Belau.

Les bénéficiaires qui ont reconnu passer nuit à la belle étoile depuis leur arrivée dans le camp expriment ici leurs remerciements à l’endroit de la MUFFA RDC pour sa solidarité aux déplacés

« Je suis contente, car ces bâches vont me permettre de construire un logis provisoire, je serai protégé de la pluie, j’ai trop souffert ici, je dormais dehors », a indiqué une bénéficiaire.

Il sied de rappeler que plusieurs déplacés vivent sans abri dans le camp de déplacés de Kanyarucinya. Ce soutien de MUFFA RDC devrait en principe interpeller d’autres bienfaiteurs pour qu’ils interviennent en faveur de ces déplacés.

Daudi Amin

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 − 29 =


error: Content is protected !!