Actualité

Au Bénin, la délégation congolaise se rassure de l’expertise de la société ARISE dans le développement de Zone Économique Spéciale

Congo Rassure Share

Au Bénin, la délégation congolaise se rassure de l’expertise de la société ARISE dans le développement de Zone Économique Spéciale


La délégation congolaise a visité la Zone Économique Spéciale (ZES) GLO-DJIGBE INDUSTRIEL-ZONE-GDIZ BENIN en pleine construction à Cotonou, au Benin, mercredi 27 avril 2022. Avec une superficie de 1.640 hectares dont 400 pour l’espace pilote, cette zone sera spécialisée dans l’agro-industrie, l’industrie de textile et l’industrie pharmaceutique. Elle est aussi gérée par la société ARISE.

À en croire Letondji Beheton, Directeur Général des Zones Économiques Spéciales du Bénin, plus de 300 mille emplois directs et indirects seront créés grâce au partenariat signé avec une trentaine d’investisseurs.

« Nous avons signé un partenariat avec une trentaine d’investisseurs dans la zone qui vont installer des usines intégrées de textile. Nous aurons dans trois usines intégrées de textile d’ici juillet 2023 qui vont employer chacune 5 mille personnes », a déclaré Letondji Beheton.

Se référant de la réalité vécue en RDC, la Vice-Première Ministre, Ministre de l’Environnement a déclaré qu’il est « inconcevable de vivre une dichotomie entre ce que nous avons et le mode de vie quotidien de la population ». Pour Eve Bazaiba, l’annonce du développement des ZES congolaises par ARISE permettra de concrétiser la politique industrielle contenue dans le Plan Directeur d’Industrialisation (PDI).

« En claire, nous allons en RDC pour implémenter. Parce que nous aussi avons cette vision. Nous cherchons juste quels sont les voies et moyens, quel est le mécanisme qui va nous permettre d’atteindre cette vision. Les potentiels, les ressources humaines, nous les avons. C’est juste la conjugaison de cette équipe. Nous avons déjà Arise, un partenaire fiable qui respecte les normes mais aussi qui écoute la procédure pour que nous puissions atteindre le développement durable », a-t-elle rassuré.

Avant cette étape, la délégation congolaise composée de Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Êve Bazaiba, du Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya et du Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière des investissements, Jean-Claude Kabongo ainsi que des experts dont le chargé de mission de l’Agence des Zones Économique Spéciales (AZES), avait visité la Zone Économique Spéciale de Nkok gérée aussi par la société ARISE à Libreville (Gabon).

Martin Leku

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 × 22 =


error: Content is protected !!