Sécurité

Beni : 3 personnes s’échappent des mains des ADF après l’attaque de Kabalwa

Congo Rassure Share

Beni : 3 personnes s’échappent des mains des ADF après l’attaque de Kabalwa


Lors de l’attaque survenue les premières heures de ce mercredi au village Kabalwa, en territoire de Beni, les assaillants assimilés aux ADF ont également pris en otage quelques villageois.

Beni : 3 personnes s’échappent des mains des ADF après l'attaque de Kabalwa

Trois (3) personnes sur les quatre (4) prises en otage dans la matinée du mercredi 01 juin 2022 lors d’une attaque des rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF) à Kabalwa, entité située dans le groupement Bolema, secteur Ruwenzori dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, ont réussi à s’échapper des mains de ces assaillants.

L’information a été donnée à Congorassure.cd par Meleki Mulala, coordinateur de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), qui précise qu’une autre personne reste en captivité.

« Gloire à Dieu parmi les quatre (4) personnes prises en otage par les ADF à Kabalwa le mercredi 01 juin 2022 lors d’une incursion, trois (3) viennent de s’échapper des griffes des ADF vers Loselose, parmi eux se trouvent deux (2) filles mineures et une dame. Cependant, le chef du secteur Ruwenzori, M. Boozi Sindiwako bin Vuhaka, a appelé la population à être vigilante et à la dénonciation, “afin que les services de sécurité puissent agir rapidement », a-t-il déclaré.

Rappelons que lors de cette incursion rebelle, trois (3) civils ont été tués et le centre de santé de Kabalwa vandalisé puis incendié par ces assaillants.

Par DM Ngovoka, BENI
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
11 × 7 =


error: Content is protected !!