ActualitéSécurité

Beni: Assassinat du Sheikh Jamali Moussa, la Lucha appelle à une journée ville morte ce jeudi

Congo Rassure Share

Beni: Assassinat du Shekh Jamali Moussa, la Lucha appelle à une journée ville morte ce jeudi


Par Saddam Patanguli –Congorassure/Beni 

Le Sheikh Jamali Moussa, imam de Mavivi a été tué par des hommes armés, non identifiés jusqu’à présent, la soirée du mardi 18 mai. Touché à son œil droit, la victime n’a pas survécu.

Pour condamner cet assassinat, visiblement ciblé, le mouvement citoyen qui réunit les jeunes qui aspirent au changement projette une série d’actions.

En hommage au Cheikh , le mouvement citoyen de la Lutte pour le changement (Lucha) appelle toute la population de la ville et territoire de Beni  à observer pour ce mercredi, une journée de deuil et se préparer pour le jeudi à une journée ville morte.

Selon la Lucha , c’est  pour non seulement “pleurer ce grand notable”, mais aussi pour “dénoncer” cet acte “barbare et lâche”.

La Lucha appelle au même moment les forces armées de la RDC engagées dans les opérations militaires dans la région, de profiter de l’état de siège pour mettre definivement un terme à cette insécurité qui a trop duré. Ainsi, la cellule de communication de la Lucha réitere son soutien et celui de la population de beni aux militaires engagés sur le front.

De son vivant, le Sheikh Jamali Moussa était aussi président de la société civile du groupement Batangi-Mbau et avait plusieurs fois dénoncer l’insécurité dans la région de Beni.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 × 1 =


error: Content is protected !!