Actualité

Beni: Célébration de Eid’l Fitri, les musulmans appelés à défendre l’islam et à ne jamais verser le sang

Congo Rassure Share


Beni :  Célébration de Eid’l Fitri, les musulmans appelés à défendre l’islam et à ne jamais verser le sang


Par Saddam PatanguliCongoRassure/Beni 

Les musulmans du monde entier ont célébré la fête d’Eid’l Fitri ce jeudi 13 mai. Cette célébration sanctionne la fin du mois de ramadan.

À Beni, le Sheikh Umar, prédicateur du jour, a appelé les musulmans à « défendre l’islam, cultiver l’amour et le pardon. »

En ville de Beni, cette célébration a lieu pendant que les musulmans gardent encore en mémoire le triste événement de l’assassinat par balle de l’imam Ali Amin qui a de toutes ses forces et par une détermination hors paire, défendu l’Islam comme étant une religion de paix.

Sheikh Oumar a exhorté à tous les pratiquants présents à la célébration de continuer de lever la voix contre la violence et de rester loin de ceux qui prônent un Islam de guerre. Pour lui :  « c’est une excellente façon d’honorer la mémoire du représentant régional qui est mort pour la vérité. »

Pour rappel, Eid’l Fitri est une fête très importante dans la religion musulmane. Elle est célébrée en marge de la fin du mois de Ramadan.

C’est pendant ce mois de Ramadan que le prophète Mahomet recevait les trente livres qui compose le coran. C’était par inspiration de l’ange Djibril (Gabriel).

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 − 2 =


error: Content is protected !!