ActualitéSécurité

Beni : État de siège où état de piège ? Le Président de la République fixe l’opinion

Congo Rassure Share


Beni : État de siège où état de piège ? Le Président de la République fixe l’opinion


Par Nicole Lufungi –CongoRassure / Beni

Le dispositif de l’état de siège était jusque là mal interprété par certains habitants de Beni. Avec le remplacement des autorités civiles par des autorités militaires, certains s’attendaient déjà une série des tracasseries et d’oppressions.

S’exprimant à ce sujet lors de son adresse de ce 17 juin, le Président de la République a éclairé certaines zones d’ombre. Il a rappelé que la décision de l’instauration de ce dispositif spéciale a toute sa raison d’être. « L’état de siège n’a pas été décidé pour vous embêter, loin là » a déclaré Félix Tshisekedi, avant d’ajouter que tenant compte de la situation alarmante de Beni, il était opportun de mettre en œuvre des mesures bien musclées.

Le Chef de l’Etat a par la même occasion, salué le travail du gouverneur en sursis, l’honorable NZANZU KASIVITA Carly. Il a été indispensable pour le Président la République de réaffirmer à l’intention de tous que le gouverneur civil n’a pas été désavoué mais que le dispositif de l’état de siège relève exclusivement de la compétence des autorités militaires. « Dès que l’état de siège prendra fin, il sera réhabilité sans aucun problème » a précisé le Chef de l’Etat, parlant du gouverneur Nzanzu KASIVITA.

Parlant de la collaboration avec la population, le Président de la République a appelé les acteurs de la société civile de bien vouloir sensibiliser la population afin de l’amener à collaborer pour un bon déroulement de l’état siège. Il a de même rassuré que le gouvernement ne s’arrêtera pas seulement à l’état de siège, mais qu’il mettra aussi en œuvre toutes autres mesures pouvant contribuer au rétablissement de la paix dans la région.

Pour rappel, c’est depuis le 6 mai dernier que les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont sous le dispositif de l’état de siège. Cette mesure a été prise dans le but de combattre l’insécurité qui a longtemps perduré dans la zone.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
1 × 26 =


error: Content is protected !!