ActualitéSociété

Beni : L’élève Abigaël blessée par la police lors du Sit-in à la mairie sera soignée à Kinshasa sur instruction du Chef de l’Etat

Congo Rassure Share


Beni : L’élève Abigaël blessée par la police lors du Sit-in à la mairie sera soignée à Kinshasa sur instruction du Chef de l’Etat


Par Nicole Lufungi –CongoRassure / Beni

La jeune élève Abigaël est attendue ce mardi 22 juin à Kinshasa afin de poursuivre les soins appropriés, indique un communiqué de la cellule de communication présidentielle.

Tout remonte au mois d’Avril dernier, lors de la répression violente d’une manifestation d’élèves et écoliers en sit-in devant la mairie de Beni. Pendant ces violences, plusieurs élèves avaient été blessés. Abigaël, 18 ans et élève en 5ème agronomie s’en était sortie avec un bras cassé. Depuis ce jour, elle était suivie à l’hôpital général de référence de Beni. La jeune fille, le bras dans un plâtre, poursuivait ses études difficilement.

Le Chef de l’État, lors de son séjour à Beni la semaine écoulée, a eu à s’entretenir avec le représentant des enfants et celui des élèves de Beni. Durant ces échanges le Chef de l’État s’est dit touché par le témoignage de ces élèves brutalisés par les forces de l’ordre lors de cette répression, dont il admet n’avoir pas été informé.

Déplorant ce dérapage des forces de l’ordre, le Président Tshisekedi a par la même occasion présenter ses excuses et ainsi a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de dénicher les principaux auteurs de ces actes ignobles.

En outre, le  Président de la République avait par la suite demandé à ce que les noms de tous les enfants blessés lui soit transcrits sur une liste. « C’est pour qu’il évalue la possibilité de les prendre en charge en ce qui concerne les soins de santé » avaient alors expliqué ses proches collaborateurs. Version qui vient de se confirmer une semaine après, avec la venue de l’élève Katungu Abigaël dans la capitale Kinshasa où elle pourra continuer à suivre des soins appropriés les jours qui viennent.

Rappelons que c’est lors d’un entretien avec le Chef de L’État que les élèves de Beni ont su mettre en nu tous les abus dont ils ont été victimes lorsqu’ils étaient en sit-in de huit jours et nuits devant la mairie avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =


error: Content is protected !!