ActualitéSécurité

Beni : Un militant de la LUCHA tué par balle dans des manifestations contre l’inefficacité de l’état de siège

Congo Rassure Share

Beni : Un militant de la LUCHA tué par balle dans des manifestations contre l’inefficacité de l’état de siège


Un militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement, LUCHA section de Beni au Nord-Kivu a trouvé la mort lundi 24 janvier 2022 lors des altercations entre les éléments de l’ordre et les manifestants regroupés au sein de la synergie des mouvements de groupes de pression qui sont descendus dans la rue pour dire “non” à l’état de siège instauré par le chef de l’État pour combattre les groupes armés qui insécurisent les régions du Nord-Kivu et Ituri.

Beni : un militant de la LUCHA tué par balles lors des manifestations anti état de siège

D’après Fabrice Mulwahali, l’un des membres de ce mouvement citoyen, le  nommé Mumbere Ushindi Dodo, 21 ans révolus a reçu une balle dans son ventre lors de la dispersion des manifestants au quartier Butsili en commune Mulekera. Conduite dans une structure sanitaire de la place, la victime a trouvé la mort suite à ses blessures.

Pour l’instant, la situation est redevenue calme dans la ville mais les activités socio-économiques restent toujours paralysées. Des boutiques, kiosques, magasins, banques et les  institutions de micro-finance n’ont pas fonctionné.

Il sied de rappeler que le maire de la ville de Beni, le commissaire supérieur principal Narcisse Muteba avait déjà interdit toute manifestation populaire dans sa juridiction. Selon lui, les manifestations publiques pendant l’état de siège violent les dispositions de l’ordonnance loi instituant l’état de siège dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Par DM Ngovoka et Nicole Lufungi
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 + 19 =


error: Content is protected !!