Actualité

Bintou Keita a saisi le présidium de l’Union sacrée pour une loi électorale garantissant la transparence et l’inclusivité

Congo Rassure Share

Bintou Keita a saisi le présidium de l’Union sacrée pour une loi électorale garantissant la transparence et l’inclusivité


À travers une correspondance transmise depuis le 20 Mai 2022, la cheffe de la MONUSCO vient de saisir les hauts cadres de l’union sacrée en rapport avec le processus électoral en cours.

Dans ce document officiel, Bintou Keita s’appuie sur la résolution 2612 des nations unies qui recommande à tous les acteurs politiques de s’employer avec l’appui des bons offices de la MONUSCO, à mettre en place un processus pacifique, transparent, inclusif et crédible en vue de la tenue des élections présidentielles et législatives prévues
en 2023, ainsi qu’au cours d’élections futures, dans le respect de la
Constitution et de la loi électorale, et de garantir la participation pleine,
effective et véritable des femmes à toutes les étapes de ce processus.

À en croire la cheffe de la Monusco, la loi électorale sera la colonne vertébrale du processus électoral;

« Sa révision, qui a commencé à l’Assemblée nationale le 22 avril, représente donc une opportunité de renforcer les mécanismes de transparence et de redevabilité nécessaires pour garantir des élections qui répondent aux attentes
de la population congolaise, et de restaurer, au moins en partie, la confiance entre les parties prenantes, toutes tendances confondues, » affirme Bintou Keita.

Toutefois, la représentante spéciale du secrétaire général des nations unies en RDC a martelé sur le fait que seule une loi électorale garantissant la transparence et l’inclusivité du processus permettra de réduire les tensions politiques et inter-institutionnelles qui risquent autrement d’émailler la préparation des scrutins de 2023.

« Il est donc essentiel qu’aucun effort ne soit ménagé pour assurer l’adoption d’une loi électorale garantissant la transparence et l’inclusivité du processus à tous les niveaux et à toutes les étapes,  » a recommandé Bintou Keita.

Nicole Lufungi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 − 13 =


error: Content is protected !!