Actualité

Butembo : Les activités socioéconomiques toujours au ralenti en dépit de l’accalmie

Congo Rassure Share

Butembo : Les activités socioéconomiques toujours au ralenti en dépit de l’accalmie


Les activités socioéconomiques restent toujours paralysées en ville de Butembo, en province du Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), ce mercredi 27 juillet 2022. Ce, en dépit de l’accalmie de la situation sécuritaire.

Au centre-ville comme aux coins chauds de la ville, les boutiques, magasins, galeries n’ont rouvert. Constat similaire dans les maisons de télécommunication, les banques et les sociétés de microfinance. Les propriétaires disent craindre des éventualités pouvant survenir. Dans plusieurs institutions d’enseignements supérieurs et universitaires, les activités académiques n’ont pas repris. Des étudiants et d’autre personnel ont brillé par leur absence.

Néanmoins, la circulation a timidement repris sur les grandes artères de la ville. Des véhicules, motos et même les piétons y sont visibles. Les barricades jadis érigées par les manifestants la journée de lundi, ont été enlevées par les éléments des Forces de l’ordre et de sécurité la veille. Des taximen motos fonctionnent mais sans identifiant. Des mouvements sont aussi constatés au niveau des agences de transport.

Au marché central, certains vendeurs des produits vivriers se sont présentés mais avec peur au ventre.

À la base de la MONUSCO, les dispositifs sécuritaires ont été renforcés par les militaires des Forces Armées de la RDC (FARDC). Leur présence s’observe également dans les carrefours de la ville.

Lors des manifestations populaires de lundi 26 juillet dernier, 12 morts dont 3 éléments de la MONUSCO ont été enregistrés. Mais aussi une vingtaine de blessés.

Martin Leku

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 + 11 =


error: Content is protected !!