ActualitéSécurité

Butembo : Trois étudiants de l’IBTP accusés de trouble à l’ordre public et d’enlèvement, présentés à la presse

Congo Rassure Share

Butembo : Trois étudiants de l’IBTP accusés de trouble à l’ordre public et d’enlèvement, présentés à la presse


Par Martin LekuCongorassure/Butembo

Le commandant intérimaire de la Police Nationale Congolaise en ville de Butembo, au Nord-Kivu, le Commissaire Supérieur Polo Ngoma-Di-Ntoto Jean Paul a présenté à la presse locale trois étudiants de l’Institut Supérieur des Bâtiments et Travaux Publics (IBTP), jeudi 27 mai 2021.

Ces étudiants sont accusés de trouble à l’ordre public à l’institut Moyo Safi et à l’Institut Supérieur de Commerce, ISC/Butembo. Mais également d’extorsion des biens, coups et blessures volontaires et d’enlèvement d’un étudiant.

Selon le commandant de la Police de la ville de Butembo, la première bande de ces étudiants est composée de ceux qui ont troublé le déroulement normal des activités scolaires à l’Institut Moyo Safi, situé en commune de Vulamba.
« A l’institut Moyo Safi et au Lycée de Kitatumba, il y a 7 étudiants de l’IBTP qui sont partis agresser les élèves qui étaient en pleine fête. Moi-même je suis arrivé sur le lieu et on m’a expliqué le fait. Malheureusement ces gens là n’ont toujours pas compris parce que quand la police est arrivée, ils ont pris fuite. Quelques temps après ils sont revenus. Et c’est en ce moment là que les élèves de l’Institut Moyo Safi ont arrêté le nommé Amani Mandefu Grâce et ils l’ont amené ici », a expliqué le Commissaire Supérieur Polo Ngoma-Di-Ntoto Jean-Paul.

La deuxième est celle qui est composée des extorqueurs et kidnappeurs. Le patron de la PNC en ville de Butembo indique que ses éléments ont mis la main sur l’un de ces malfrats qui ont tenté d’enlever un étudiant de l’ISC qui revenait de son institution, en commune de Bulengera.
« Hier les étudiants ont quitté leur institution pour aller à l’ISC menacer les étudiants de cette institution supérieure. Les gens ont aussi arrêté l’étudiant Meto Kazadi. Les éléments de CCO étaient en tournée sur la route Mutiri. Ils ont rencontré une moto qui transporté un jeune garçon qui criait au secours. Ils ont tout fait pour arrêter la moto où il y avait deux personnes dont une a pris fuite. Et l’autre au nom de Kakule Karafuli qu’on a maitrisé. Après vérification c’est un étudiant de l’IBTP qui enlevait un étudiant de l’ISC. Nous sommes dans un état de siège et on ne peut plus blaguer. Et ces gens doivent être punis conformément à la loi de notre pays », a-t-il déclaré.

Ces trois étudiants ont été transférés à l’auditorat militaire garnison de Butembo-Beni pour qu’ils répondent de leurs actes.

Lire également : 

Éruption – Nyiragongo : Aidez ces familles à retrouver leurs proches!

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure
error: Content is protected !!