Sécurité

Butembo : Un leader Maï-Maï supplétif des ADF aux arrêts avec 10 de ses combattants

Congo Rassure Share

Butembo : Un leader Maï-Maï supplétif des ADF aux arrêts avec 10 de ses combattants


Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont mis la main sur un leader Maï-Maï supplétif des terroristes d’Allied Democratic Forces (ADF).
Butembo : Un leader Maï-Maï supplétif des ADF aux arrêts avec 10 de ses combattants
Un leader Maï-Maï supplétif des ADF aux arrêts avec 10 de ses combattants

Il s’agit du nommé Kambale Kupaku Jean-Baptiste alias Kyandenga, chef du groupe Maï-Maï Kyandenga arrêté
en ville de Butembo en province du Nord-Kivu, ce dimanche 18 septembre 2022.

« Il a été surpris dans une réunion de planification des massacres ce soir dans la ville de Butembo », renseigne le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand Nord-Kivu.

À en croire sa dépêche, ce leader est arrêté avec ses 10 combattants qui assuraient sa sécurité.

Le groupe Maï-Maï Kyandenga est plusieurs fois accusés par l’armée d’être en connivence avec les terroristes ADF. Sa présence est signalée à l’Ouest de l’agglomération d’Eringeti-Otomabere et dans les périphéries de la localité de Biakato, à cheval entre le territoire de Beni (au Nord-Kivu) et celui d’Irumu (en Ituri).

Martin Leku

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 + 10 =


error: Content is protected !!