Sport

SPORT – CAN 2021 : Le défaite « méritée » des léopards de la RDC

Congo Rassure Share

Par Christina Mk

Ne nous voilons plus la face, augurons que les panthères du Gabon ont largement mérité la victoire. C’est triste et pénible de l’admettre et même si cela fait très mal à la congolaise pur jus que je suis, mais c’est la vérité toute crue.

D’un autre côté, les léopards de la République Démocratique du Congo ne devraient que perdre, penser le contraire n’aurait d’égal qu’espérer trouver un puit dans le Sahara ( ils existent, mais ils sont rares quand même!) Comme toujours, jusqu’à la dernière seconde, nous avons cru en un miracle, malheureusement ou heureusement pour nous, les miracles n’arrivent pas chaque jour! Entre nous, le ciel est probablement lassé d’apporter continuellement un petit pouce aux petites gens que nous sommes et qui ne font plus aucun effort.

Avant d’aller plus loin, mettons quelque chose au clair ! Je ne suis pas une analyste spécialisée dans le sport, toutes les lectures que je m’en vais faire, ne sont que les réflexions de la supporter des léopards et la passionnée du football ( pas que) que je suis. Ne me tenez pas rigueur, j’essaie juste d’apporter mon pedro pour le bien de l’équipe nationale et surtout de me décharger par écrit, de ma déception de ce soir.

« Qui veut aller loin, ménage sa monture »

La détermination! Nos joueurs étaient peut-être déterminés mais l’étions-nous réellement comme Nation ? Comment expliquer que pour un match de « ça passe ou ça casse », nos joueurs voyagent dans des conditions très difficiles, très loin d’être optimales et à quelques heures de la rencontre ?! Est-ce une négligence? Ou tout simplement parce que nous pensions que notre équipe était constituée des supers hommes ? Comment pouvions penser ne serait-ce qu’un instant remporter ce match?!

Comme je l’ai dit plus haut, les miracles n’arrivent pas chaque jour! Nous n’avons pas tout fait pour que nos joueurs soient prêts psychologiquement et intellectuellement. Notre erreur numéro Un!

“Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement.” (Francis Blanche)

Nous avons eu des bons coachs, chacun avec ses forces et ses faiblesses. Ceux qui sont partis sans revenir, ceux qui sont partis et sont revenus et ceux qui sont venus pour ne plus partir. Tout comme en politique, je pense aussi qu’en sport il est honorable de savoir quitter « les choses » avant que celles-ci ne vous quittent. À l’état où sont les choses, je pense que nous devons nous trouver un nouveau coach, un coach beaucoup plus qualifié. Un coach qui devra repenser notre façon de faire et de jouer. Je ne sais pas réellement ce qui nous manque pour faire ce changement, car ceux qui sont là, ont montré malheureusement leur limites! Quand ça ne marche pas, on ne force pas! On change tout simplement de formule et on réessaye. Ne pas changer de coach, notre erreur numéro deux!

« Il n’est pas interdit d’aller vite mais il faut avancer avec le plus de sureté possible »

Depuis 2012, malgré nos faiblesses, nous avons été présents à toutes les CAN. Malheureusement, nous sommes devenus coutumiers des faits. Nous avons cru que rester statistiques et employer la même recette à notre sauce, marchera à chaque coup! C’est là que nous nous sommes trompés sur toute la ligne. Dès le début du match, je me suis rendue compte que notre classement laissait à désirer. Notre attaque n’était pas assez costaud pour un match de cette ampleur. Je pense donc, encore personnellement (j’insiste), qu’il était temps que nous soyons éliminés. Notre élimination est une occasion pour nous, de nous mettre calmement et de réfléchir sur nos différentes faiblesses et particulièrement, comment les transcender. Depuis un temps nous ne travaillions presque plus sur notre amélioration, nous ne faisions plus d’efforts! Le classement? Notre erreur numéro 3!

Parfois , Il vaut mieux reculer pour sauter! Et espérons que notre recul de cette soirée sera un sursaut et que cela nous poussera à être meilleurs que nous ne l’avons été jusque-là.

P.S : Une supporter qui supporte mal la déception de ce soir!

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 × 20 =


error: Content is protected !!