ActualitéEconomie

Chery automobile va produire des véhicules made in Congo dans moins d’une année, une fois les formalités clôturées (Julien Paluku)

L'administrateur du Territoire saisi sur le meeting populaire organisé par la Lucha accompagnée des forces vives au rond-point Kiwanja d'ici 05 octobre
Congo Rassure Share

Chery automobile va produire des véhicules made in Congo dans moins d’une année, une fois les formalités clôturées (Julien Paluku)

Kinshasa 29 avril 2021, Les représentants du ministère de l’industrie et ceux de CHERY automobile, posant devant un échantillon des véhicules produits par l’entreprise chinoise. Ph : Cellcom Ministère

Par Christina MkCongorassure/Kinshasa 

Au Congo-Kinshasa, après les différentes cérémonies de remise et reprise, les membres du gouvernement Sama Lukonde, prennent le service, sans attendre. Au ministère de l’Industrie, chapeauté par Julien Paluku, reconduit à ce poste dans le nouveau gouvernement, c’est un pas de plus vers l’industrialisation du pays et la création d’emplois directs et indirects, qui vient d’être franchi. L’industrie congolaise peut espérer reluire car, la société chinois CHERY AUTOMOBILE, va s’installer à Kinshasa, dans les tous prochains jour.

Après concertations et discussions, l’entreprise chinoise a jeté son dévolu sur la Zone Économique Spéciale Pilote de Maluku, pour son usine de montage des véhicules, made in Congo.

La grande annonce a été faite ce jeudi 29 avril à Julien Paluku Kahongya, par le représentant Afrique de CHERY TIGO , Wang Ming Jun, accompagné de l’Envoyé  Spécial du Chef de l’État, Patrick Muanda Kongo.

Le Ministre de l’industrie a souligné l’importance de la concrétisation de ce projet. « Le Président de la République attend de nous des actions palpables. Il y a quelques temps nous parlions de l’installation de plusieurs usines en RDC. Aujourd’hui c’est CHERY automobile qui va installer un site en RDC. Les véhicules qui seront montés ici porteront les noms congolais. » a expliqué Julien Paluku.

Il explique également combien il est important que tout soit mis en œuvre pour que le projet réussisse et que la RDC bénéficie de l’avènement de la Zone de libre échange. « Si nous avons un grand parc industriel des véhicules produits en RDC, avec nos neufs voisins nous avons un marché de 250 millions des consommateurs. Si cette entreprise peut seulement produire un million des véhicules, cela pourra créer plusieurs emplois et plusieurs entrées des richesses » a indiqué Julien Paluku.

Le représentant Afrique  Wang Ming Jun a assuré au Ministre Julien Paluku que si les formalités sont clôturées, parmi lesquelles la signatures du mémorandum d’entente, dans six à douze mois, son entreprise commencera à produire les véhicules en RDC.

À cette occasion, pour prouver leur bonne foi, les échantillons de quelques véhicules  montés par CHERY AUTOMOBILE ont été  présentées au Ministre Paluku.

Présentation au Ministre Julien Paluku d’un véhicule produit par Chery automobile

Une visite est prévue ce vendredi 30 avril dans la Zone Économique Spéciale pilote de Maluku , par le Représentant de cette firme chinoise.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
5 + 9 =


error: Content is protected !!