ActualitéJustice

Contentieux RDC-Ouganda : Fin des audiences publiques à la Cour Internationale de Justice, l’arrêt attendu

Le député Kakule Nzaghani alerte sur les tueries des civils et le recrutement forcé des jeunes par le M23
Congo Rassure Share

Contentieux RDC-Ouganda : Fin des audiences publiques à la Cour Internationale de Justice, l’arrêt attendu

Par Adrien AmbanengoCongorassure

Ouverte le 20 avril, les audiences publiques dans l’affaire des réparations opposant la République Démocratique du Congo contre l’Ouganda, pour l’activisme armées sur le territoire congolais, vient de s’achever, ce vendredi 30 avril, au Palais de la justice, de la Cour Internationale de Justice (CIJ),à la Haye.

Durant les plaidoiries, l’avocat de la partie congolaise a rappelé les atrocités perpétrées par les groupes Ougandais dans l’Est de la RDC. Cela a été suivi de deux jours consacrés aux questions posées aux quatre experts désignés par la Cour.

Maître Paul Kabongo, un des défenseurs de la République démocratique du Congo dans ce procès, a explicitement fait allusion aux conséquences dramatiques de ces actes, qui ont coûté des vies humaines, et a souligné que cela relève de « clairement de la responsabilité de l’Ouganda ». Il croit que la justice sera rétablie aux victimes.

La Cour Internationale de Justice a entamé dès à présent son délibéré. L’arrêt sera rendu au cours d’une séance publique dont la date sera annoncée en temps utile, renseigne le communiqué de la CIJ consulté par Congorassure.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =


error: Content is protected !!