Actualité

Crise RDC-Rwanda : l’ACAJ demande aux chefs des Etats de l’EAC d’éradiquer toutes les velléités hégémoniques qui sont les sources de la tension récurrente

Congo Rassure Share

Crise RDC-Rwanda : l’ACAJ demande aux chefs des Etats de l’EAC d’éradiquer toutes les velléités hégémoniques qui sont les sources de la tension récurrente


L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) recommande aux Chefs d’État et de Gouvernement de East African Community (EAC) réunis à Nairobi, dans le cadre du sommet sur la situation de belligérance prévalant entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo, d’éradiquer toutes les velléités hégémoniques et/ou annexionnistes, sources de tension récurrente entre le Rwanda et la République démocratique du Congo.

Dans un communiqué de presse rendu public par Me Georges Kapiamba lundi 20 juin 2022, l’ACAJ demande aussi la création des conditions d’une paix durable, dans la communauté des pays de l’Afrique de l’Est (EAC), fondée sur le respect de la souveraineté des États membres.

Mais aussi l’EAC doit condamner formellement l’agression dont cette dernière est victime de la part du Rwanda qui entretient et arme des mouvements rebelles pour la déstabilisation de la partie Est de la République Démocratique du Congo et accélérer l’opérationnalisation de la force militaire régionale chargée de prévenir et de combattre toutes activités hostiles susceptibles de troubler la paix et la sécurité tout le long des frontières communes. Ce, sans y intégrer le Rwanda dont le soutien au M23 ne fait aucun doute, conclu l’ACAJ.

Par DM Ngovoka

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 − 28 =


error: Content is protected !!