ActualitéPolitique

Démantèlement d’un réseau de trafic d’armes à Beni

Congo Rassure Share

Par la Rédaction

Alors que le territoire de Beni, au Nord-Kivu, fait face à une situation sécuritaire très chaotique depuis plus de six ans, un réseau de trafic d’armes très important vient d’être démantelé par les services de sécurité en pleine ville de Beni. 

C’est suite à une perquisition faite lundi 15 Mars, dans une maison dans la commune de Bungulu à Beni, que les magistrats militaires ont mis la main sur un lot important des matériels militaires. Au total, 82 caisses de munitions, tout calibre confondu, ont été saisies.

Le chargé de la logistique,le Chef transport,le Chef de dépôt de la 32e Brigade des Forces armées de la République Démocratique du Congo ainsi que le Conservateur de la Sous-station de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature de Mutsora en Secteur de Ruwenzori, sont soupçonnés de gérer ce commerce illicite.

Selon les services spécialisés le point de deal, qui est Mambango, état-major de la 32ème Brigade des FARDC, était bien connu dès février 2021. Les services avaient déjà repéré une jeep blanche, qui faisait des navettes à la dite base et en ressortait avec des caisses des munitions.

Les magistrats militaires de la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, qui souhaitent ardemment creuser pour découvrir la destination finale de ces munitions, ont jusque-là mis la main sur deux civils qui sont soupçonnés d’être des acheteurs.

Réagissant suite à ces arrestations, plusieurs observateurs avertis appellent à la retenue, à la prudence et l’attente de la suite des enquêtes. Le conservateur des Parcs étant autorisé à détenir et manipuler armes et munitions, seuls les enquêtes approfondies pourront définir si la procédure de demande en armes et munitions auprès de la hiérarchie a été respectée.  Jusque-là, seul l’entreposage des munitions dans une habitation privée poserait problème. Est-ce un début de la résolution de l’insécurité qui sévit dans la région? Vivement les enquêtes!

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 × 12 =


error: Content is protected !!