ActualitéSécurité

Des habitants fuient Munigi près de Goma après une rumeur sur une probable incursion des bandits armés

Congo Rassure Share
Par Chance P. 
Plusieurs sources de la société civile de Nyiragongo alertent sur les déplacements de plusieurs habitants de la Notabilité de Buhene et de Munigi dans le territoire vers certains quartiers sécurisés de la ville de Goma, dans la soirée de ce dimanche 18 avril 2021, à la suite d’une rumeur faisant étant d’une probable incursion des hommes armés dans ce milieu.

Dans un message parvenu à Congorassure, la Société Civile Coordination Teritoriale de Nyiragongo dénonce avec force « la nouvelle stratégie de l’ennemi qui se distingue dans la communication à travers les messages téléphoniques qu’il fait circuler« .

Selon les forces vives,  Ce sont ces messages à caractère haineux et tribal qui suscitent une vive tension au sein de la population « qui craint revivre les événements malheureux vécus au courant de la semaine dernière« .

Mambo kawaya président de cette structure citoyenne alerte les services de sécurité à s’occuper de « ces détracteurs et ennemis de la paix » pour éviter des nouvelles violences.

Il appelle la population au calme et à la vigilance pour faire échec au plan de l’ennemi et dénoncer à tout moment les auteurs de ces  messages haineux auprès des services de sécurité.

Le vice président de la communauté Kumu du territoire de Nyiragongo a aussi dans une interview nous accordée , appelé les habitants de la Notabilité de buhene au calme, à la tolérance et à la cohabitation pacifique.  Selon ce dernier,  l’ennemi de la paix est toujours dans ses oeuvres. Il appelle la population à la vigilance  et à dénoncer tout mouvement suspect.

« Les messages de haine et de violences qui circulent doivent être pris aux sérieux par les services de sécurité et décourager ses auteurs. Soyons tous unis pour faire échec à ses ennemis de la paix. L’heure n’est pas a la distraction, nos autorités doivent multiplier  les efforts  et nous vous  encourageons. Nyiragongo a besoin de la paix et la cohésion sociale entre nous tous sans exception« , écrit t-il à Congorassure.

Le porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu a, le vendredi dernier, dans le compte rendu du conseil des Ministres, rassuré que la situation sécuritaire dans le groupement Munigi était désormais sous contrôle des éléments de forces armées de la République Démocratique du Congo après des manifestations violentes qui ont coûté la vie à 14 personnes et près de 60 blessés, aux côtés de plusieurs dégâts matériels enregistrés dont des maisons incendiées.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =


error: Content is protected !!