Sécurité

Enlèvement suivi de tentative de viol sur 8 jeunes filles à Goma : plusieurs bandits en garde à vue dans les locaux de la police

Congo Rassure Share

Enlèvement suivi de tentative de viol sur 8 jeunes filles à Goma : plusieurs bandits en garde à vue dans les locaux de la police


Huit (8) jeunes filles qui pensaient prendre un bus de transport en commun le lundi ont été enlevées par un groupe d’hommes. Selon les premières informations, ces malfrats voulaient abuser d’elles dans une maison non achevées, dans l’un des quartiers de Goma.
Enlèvement suivi de tentative de viol sur 8 jeunes filles à Goma : plusieurs bandits en garde à vue dans les locaux de la police
Enlèvement suivi de tentative de viol sur 8 jeunes filles à Goma : plusieurs bandits en garde à vue dans les locaux de la police

Quelques jours seulement après l’installation d’un nouveau poste de police dans le quartier HIMBI, les éléments de l’ordre ont réussi à mettre la main sur des bandits qui ont brièvement enlevé plus de 8 filles, toutes élèves à l’Institut Maendeleo.

Selon des sources de la coordination de la jeunesse, cet acte crapuleux implique un groupe de jeunes hommes qui ont enlevé plus de huit filles, toutes des élèves, à bord d’un bus aux vitres teintées dans la matinée du lundi 17 octobre 2022, dans la ville de Goma.

“Ces étudiantes pensaient prendre un bus de transport public et qu’à leur grande surprise, elles ont toutes été emmenées dans une maison inachevée de l’avenue de la Mission, dans le quartier Himbi de la commune portant le nom de la ville”, ont-elles ajouté.

Ces sources rapportent que les bourreaux ont “tenté d’abuser sexuellement de ces jeunes filles en leur administrant des substances toxiques mais sans succès”. Elle révèlent “qu’une des jeunes filles a pu s’échapper et s’est rapidement confiée aux services spécialisés pour les alerter”. Ces derniers sont intervenus et ont arrêté les malfaiteurs qui sont actuellement entre les mains de la police nationale congolaise.

Contacté à ce sujet par congorassure.cd, le Commandement urbain de la police à Goma a confirmé le fait sans donner plus de détails, concernant notamment le nombre des personnes arrêtées. Le Commissaire supérieur principal ALISA SAMBOKERA Job souligne que c’est un succès pour ce commissariat qui venait juste d’être installé et qui montre déjà des fruits.

Le Colonel ALISA Job encourage en outre les éléments de la police engagés dans ce nouveau commissariat, à toujours collaborer avec la population, ainsi que toute la population à ne pas hésiter de les alerter en cas de problème car selon lui, l’objectif majeur est “de traquer tous les criminels dans la ville de Goma afin d’assurer la sécurité”.

“Pour la police de proximité, je demande qu’il y ait une bonne collaboration entre la population et la police pour maintenir la paix et la sécurité dans cette zone”, dit le commandant de la police urbaine. “Il faut que cette police écoute la population, et que la population écoute aussi la police. Ce bon mariage permettra qu’il y ait une sécurité totale dans le quartier Himbi où il y a quelques problèmes”, a-t-il poursuivi.

A la question de savoir quelles mesures le département de la police compte prendre pour mettre fin à l’insécurité dans toute la ville, le Colonel confirme qu’une étude est menée jour et nuit pour trouver des stratégies pour ramener la paix et la sécurité partout, bien que le banditisme urbain existe partout et même en Europe. “Avec tous les moyens et tous les efforts, la police réduira cette situation” rassure toutefois le commandant.

Le Commissaire Supérieur Principal Alisa Job promet revenir sur congorassure.cd pour plus de détails, après avoir présenté ces jeunes présumés kidnappeurs au Gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Emmanuel Mwene

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
3 × 13 =


error: Content is protected !!