Actualité

Éruption Nyiragongo : Le gouvernement américain débloque une aide supplémentaire de 400 000 dollars

Des familles se déplaçant à GOMA. ©UNICEF
Congo Rassure Share
Des familles se déplaçant à GOMA. ©UNICEF


Éruption Nyiragongo : Le gouvernement américain débloque une aide supplémentaire de 400 000 dollars


Par Nicole Lufungi -Congorassure

En réponse à l’éruption du Nyiragongo en République Démocratique du Congo, le gouvernement des états-unis a débloqué par l’entremise de l’agence américaine pour le développement international(USAID) une somme de 400 000USD pour accroître la première phase d’aide d’urgence en faveur de la population sinistrée de Goma.

Selon un communiqué officiel de l’ambassade des états-unis en RDC, « cette action généreuse » de la part de l’USAID intervient dans le cadre de soulager les premiers besoins de base de la population dans cette crise humanitaire due à l’éruption volcanique du Nyiragongo.

« L’accès à une eau saine est un besoin urgent pour les milliers de congolais affectés par cette crise » a repris Marion Ekpuk, la chargée d’affaires à  l’ambassade  des États-unis en RDC, avant de préciser que cet appui supplémentaire aux efforts humanitaires, est une évidence de plus qui atteste l’engagement  des états-unis aux côtés du gouvernement congolais. « Les Etats-Unis continuent de se tenir aux côtés du peuple et du gouvernement congolais au moment où ils en ont le plus besoin alors que nous évaluons d’autres opportunités de contribuer aux efforts d’aide humanitaire et au relèvement des communautés touchées. »

Il sied de préciser que, cette contribution de L’USAID, s’élevant au total à 500 000USD, a été octroyée à l’UNICEF enfin de fournir aux personnes touchées par la crise, un accès à l’eau potable et pour empêcher une éventuelle propagation des maladies hydriques dans les régions affectées.

Sur place à Goma, plusieurs dégâts ont été enregistrés pendant la récente éruption du Nyiragongo intervenue le samedi 22 mai dernier, 32 personnes ont trouvées la mort, 40 autres disparues, plus de 3600 habitations englouties par la coulée de lave. Cette situation tragique a ainsi provoqué le déplacement de plus de  500 000 personnes de Goma vers les régions jugées sécurisées.

Lire également : 

INFOX / Nord-Kivu : Non, il n’y a pas eu une éruption du volcan Nyamulagira dans le parc

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 − 25 =


error: Content is protected !!