ActualitéSociété

Éruption Nyiragongo : L’ICCN vole au secours de la Regideso, 450 000 $ disponibilisés

Congo Rassure Share


Éruption Nyiragongo : L’ICCN vole au secours de la Regideso, 450 000 $ disponibilisés


Par Lwanzo K. -Congorassure

Plusieurs jours après l’éruption du volcan Nyiragongo survenue le 22 mai dans la soirée, une partie de la ville de GOMA fait face à la pénurie d’eau des suites de la destruction des installations de la Regideso à Bushara par les coulées des laves.

Reçu en audience par le gouverneur militaire du Nord-Kivu le dimanche 30 mai, Emmanuel Demerode, directeur du parc national des Virunga, a annoncé à l’autorité provinciale qu’ils étaient prêts à assister cette entreprise étatique.

Il ressort de cette rencontre que l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature va disponibiliser près des fonds pour faciliter l’accès à l’eau par la grande partie de la population de Goma. Les travaux de réhabilitation du réseau de la Regideso détruit pourront prendre un mois.

« Il faudra réparer 1300 mètres d’addiction d’eau, de 500 millimètres. Ce sont des travaux conséquents et les équipes de Virunga energies sont là et les moyens sont disponibles. Ce sont les appuis qu’on a pu obtenir » annonce Emmanuel Demerode. « Nous allons reconstruire cette ligne afin que l’eau soit disponible pour la population de GOMA. »

Le directeur du parc des Virunga indique également que ces travaux vont coûter 450 000 $ et que l’équipe sur terrain est déjà à pieds d’œuvre. « Les travaux seront clôturés avant le 30 juin » rassure-t-il.

Pour rappel, l’éruption du Nyiragongo le week-end passé a amené son lot des conséquences. Déplacement massif de la population et situation humanitaire catastrophique. Plusieurs Organisations Non Gouvernementales alertent sur la présence des maladies hydriques, dont ke choléra parmi les personnes déplacées.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 − 8 =


error: Content is protected !!