Actualité

Éruption volcanique : Au moins 400,000 habitants ont évacué la ville de Goma (Protection civile)

Congo Rassure Share

Éruption volcanique : Au moins 400,000 habitants ont évacué la ville de Goma (Protection civile)


Par Nicole Lufungi -Congorassure

Dans une réunion d’urgence tenue à Goma ce vendredi 28 mai 2021 pour évaluer d’une manière globale la situation actuelle liée à récente éruption du volcan Nyiragongo, la protection civile a révélé qu’au moins 400.000 (quatre cents milles) habitants ont quitté Goma vers les zones d’évacuation.

Selon le Coordonnateur provincial de la protection civile Joseph Makundi, ces 400.000 (quatre cents milles) habitants ont pris la destination de Bukavu ou Masisi, passant par Sake; et d’autres à Rutshuru ainsi que le Rwanda voisin.

Celui-ci déplore cependant deux cas d’accidents ayant occasionnés la mort de deux personnes sur les voies d’évacuation.

Les experts de l’observatoire volcanologique de Goma, OVG, présents à cette réunion d’urgence, ont pour leur part fait savoir qu’il est encore tôt d’exclure une probable éruption du volcan.

Selon eux, « les secousses sismiques et la déformation du sol, continuent à indiquer la présence du magma sous la zone de Goma, avec une extension sous le lac Kivu. »

Ces derniers ont également indiqué que les images radars « qu’ils ont en leur possession montrent que le cratère du Nyiragongo continue de s’élargir, ce qui pousse à ne pas minimiser le risque d’une probable éruption ».

« On ne peut toujours pas actuellement exclure une éruption à terre où sous le lac, mais celle-ci pourrait advenir avec très peu, voire sans aucun signe précurseur » ont t-ils précisé.

Le Gouverneur militaire, le lieutenant général Constant Ndima qui a présidé cette réunion, a réaffirmé pour sa part son implication dans le suivi de la crise humanitaire en cours, dans la ville de Goma et dans le territoire du Nyiragongo.

L’autorité Provinciale a tout de même rappeler à toutes les parties prenantes, membres de l’équipe d’urgence de suivi, de bien faire leurs tâches chacun selon ses attributions.

« La population doit se tenir à l’écart des coulées de lave car celles-ci représentent un danger de mort, soit par asphyxie, soit par brûlures, les précautions d’hygiène sont aussi à suivre scrupuleusement« , a-t-il rappelé en insistant sur le fait que la situation peut évoluer rapidement.

« Que la population demeure vigilante et à l’écoute de l’information transmise tout en suivant à la lettre les injonctions des autorités; la situation est sous surveillance« , a martelé le gouverneur militaire.

Quelques habitants commencent à regagner Goma, fuyant selon eux le calvaire dans les sites des déplacés où la situation humanitaire reste déplorable malgré l’assistance apportée par le Gouvernement central.

Lire également : 

INFOX – Nyiragongo : « C’est faux! Les vulcanologues n’ont pas été attaqués par un groupe des rebelles » (gouverneur militaire)

 

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 × 19 =


error: Content is protected !!