ActualitéEconomie

Éruption volcanique : Quelques activités, dont la vente des produits brassicoles, reprennent à Goma

Congo Rassure Share


Éruption volcanique : Quelques activités, dont la vente des produits brassicoles, reprennent à Goma


Par Enoch David -Congorassure/GOMA

Après l’éruption soudaine du volcan Nyiragongo le 22 mai 2021, tout s’est arrêté à l’espace d’un instant dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu. On note actuellement le retour de plusieurs déplacés qui ont été forcés de quitter la ville par crainte d’une éventuelle seconde éruption et pour se mettre à l’abri des effets liés à la première éruption. Plusieurs jours après, petit à petit, la vie reprend son cours normal dans la ville touristique de la République démocratique du Congo, Goma.

Les activités socio-économiques sont restées paralysées tout ce temps, pas des boutiques, marchés et d’autres activités. Presque tout est resté fermé le temps pour l’observatoire volcanologique de GOMA et les autorités provinciales d’assurer la population que tout est redevenu dans l’ordre normal des choses. Mais sans le go de l’autorité provinciale pour la reprise effective des activités et encore moins son aval pour le retour des déplacés, certaines activités ont tourné normalement ce lundi 31 mai.

À l’établissement « Chez le boucher VIP« , un lieu de relax, des consommateurs des produits brassicoles ont été au rendez-vous toute la journée de ce lundi 31 mai 2021. « Nous n’avons pas fermé nos portes malgré l’appel à l’évacuation du gouvernement, nous avons décidé d’être là pour répondre aux besoins des nos clients, car tous les quartiers n’étaient pas consternés par l’évacuation » a dit Yves qui est le gérant  de “chez le boucher.”

« Nous sommes là, l’éruption doit passer aussi, nous avons vu Ebola et Corona virus attaquer la ville, mais nous sommes vivants. Donc nous avons foi en Dieu, cette situation aura une fin » a dit Murhebwa Malindo, un client rencontré sur place.

Il est à souligner que les effets de l’éruption du Nyiragongo se font encore sentir dans la ville de GOMA. Une série des tremblements est encore répertoriée quotidiennement par l’observatoire volcanologique de Goma. Celui-ci assure suivre de près l’évolution du volcan et prévient, bien que la situation s’est améliorée, le danger, n’est pas encore totalement écartée.

Lire également: 

Éruption Nyiragongo : Conditions de vie difficiles, manque de nourriture et d’hébergement adéquat…plusieurs déplacés rentrent à GOMA

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 − 5 =


error: Content is protected !!