ActualitéSécurité

État de siège : Carly Nzanzu appelle la population à soutenir la décision prise par le Président de la République pour ramener la paix dans l’Est

Le député Kakule Nzaghani alerte sur les tueries des civils et le recrutement forcé des jeunes par le M23
Congo Rassure Share

État de siège : Carly Nzanzu appelle la population à soutenir la décision prise par le Président de la République pour ramener la paix dans l’Est

Photo d’illustration. Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu. Ph : Droits tiers.

Par Daudi AminGoma/Nord-Kivu 

Dans une conférence de presse tenue à Goma Samedi 01 mai 2021, le Gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a appelé la population de sa province à soutenir la décision d’état de siège décrété par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour ramener la paix dans l’Est du pays.

Toute en saluant la promptitude avec laquelle « le Gouvernement Sama Lukonde vient d’agir sous la décision chef de l’État« , Carly Nzanzu Kasivita soutient que cette décision est constitutionnelle.

« Cette décision répond à nos attentes de voir le peuple congolais être mobilisé sur la question de la sécurité et de la paix dans notre province. Je n’ai cessé de le répéter, les congolais devraient considérer qu’à partir de Beni notre pays était déjà attaqué par les ADF et qu’il nous faut une mobilisation nationale. C’est pourquoi je voudrais remercier spécialement le chef de l’État qui suit attentivement la question de l’Est spécialement le Nord-Kivu, cette décision est constitutionnelle« , a dit le Gouverneur du Nord-Kivu.

À la question de savoir quel sort sera réservé aux autorités civiles et, à l’implication de certains Officiers de l’armée dans l’affairisme au cas où l’administration civile serait remplacée par l’administration militaire au Nord-Kivu, Kasivita répond : « Je suis républicain et démocrate, si les militaires sont impliqués dans l’affairisme dans cette guerre à l’Est comme pensent certaines gens, je crois ça sera une occasion de les dénicher, la décision prise par le Chef de l’État commandant suprême doit être respectée par tous« .

Et de poursuivre, « nous ne sommes pas venus en politique pour l’argent, pour le poste, mais plutôt pour servir, la politique n’est pas une carrière, les gens ne doivent pas spéculer là-dessous disant, je suis maire, je suis Gouverneur, je suis bourgmestre, qu’est-ce que je vais devenir, non l’essentiel d’abord c’est la paix, la sécurité, la stabilité dans notre pays ».

Sur décision du président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo prise au cours de la réunion du Conseil Supérieur de la Défense tenue dans la soirée de vendredi 30 avril , les provinces du Nord Kivu et de l’ITURI sont désormais en état de siège.

Selon le vice- premier ministre et ministre de l’intérieur Daniel Aselo Okito, qui a annoncé cette nouvelle à la presse, cette décision de l’état de siège décrété par le commandant suprême des forces armées de la République Démocratique du Congo, fait partie des premières mesures discutées au cours de la première réunion du conseil des ministres, du nouveau gouvernement de ce vendredi 30 avril 2021.

L’état de siège a été décidé à la suite des massacres récurrents perpétrés par des groupes terroristes locaux et étrangers. Il devrait permettre le rétablissement de la paix dans cette partie du pays en proie à l’insécurité.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 − 5 =


error: Content is protected !!