Actualité

État de siège : La présidence confirme l’inversion des noms, Ndima va au Nord-Kivu et Luboya en Ituri

Congo Rassure Share


État de siège : La présidence confirme l’inversion des noms, Ndima va au Nord-Kivu et Luboya en Ituri

 


Par Lwanzo K. –Congorassure

24 heures après la lecture des ordonnances nommant les nouveaux gouverneurs militaires de la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri, plusieurs personnes se sont rendues compte de l’inversion des noms et des lieux d’affectation des chefs nouvellement nommés à la tête des provinces.

La confusion créée par cette inversion est loin d’être négligeable, et malheureusement,elle fait jaser un nombre important des congolais. Sur les réseaux sociaux, les sceptiques vont jusqu’à dire que cela ne présage rien de bon pour l’état de siège qui commence ce jeudi. D’autres encore, qui soutiennent que la rigueur devrait être le maître mot à la présidence, suggèrent la démission de la personne qui a rédigé l’ordonnance, au risque de montrer aux yeux du monde que la légèreté dans le travail est tolérée dans la première institution de la République. Les plus optimistes expliquent que c’est juste une erreur technique, qui ne devrait pas faire un objet de débat. 

Après plusieurs questionnements, finalement, l’avant-midi de ce jeudi, la présidence a mis les choses au clair. Contrairement à ce qui a été annoncé au départ, le Lieutenant-général Luboya Nkashama Johnny qui était jusque-là commandant de la première Zone de défense des FARDC, est le gouverneur militaire de la province de l’Ituri. Le lieutenant-général Constant Ndima Kongba, qui était jusqu’à sa nomination, chef d’état-major général adjoint chargé de l’administration et logistique, va diriger le Nord-Kivu.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =


error: Content is protected !!