Actualité

Goma : Après avoir tué son frère d’arme, un militaire FARDC se suicide au quartier Kyeshero

Congo Rassure Share

Goma : Après avoir tué son frère d’arme, un militaire FARDC se suicide au quartier Kyeshero


Dans la commune de Goma, au quartier Kyeshero, une situation malheureuse s’est produite dans la nuit du lundi 21 juin. Shimbu Kalumbi, un élément des FARDC s’est donné la mort après avoir tiré sur son compagnon d’armes connu sous le nom de Luindama Ngyayi Christian.

Goma : Après avoir tué son frère d’arme, un militaire FARDC se suicide au quartier de Kyeshero

Le conseil des jeunes de Goma a déclaré à CONGORASSURE.CD que la tragédie s’est produite vers 1 heure du matin lorsque les deux soldats discutaient d’un sujet qui n’avait pas été clarifié. M. Shimibu a fini par tirer sur son compagnon. Après avoir vu que son frère d’arme était mort, cet élément de l’armée congolaise a alors décidé de se tirer dessus et est mort également sur le coup.

Jules Ngeleza, président de cette structure des jeunes, a indiqué que les corps de ces deux jeunes qui avaient choisi de servir sous le drapeau ont été transportés à la morgue de l’hôpital militaire de Katindo.

« Il s’agit de deux éléments de la Police militaire basés à Goma sur la position de l’avenue Polyclinique 1 qui se battaient la nuit de 00h00 à 1h00. Ils étaient tous des jeunes qui avaient choisi de servir sous le drapeau malheureusement ils sont tous morts et leurs corps sont conservés à la morgue de l’hôpital militaire de Katindo », explique-t-il.

Tout en condamnant la recrudescence des bavures militaires, Jules Ngeleza plaide pour qu’une enquête soit menée afin de connaître les vrais motifs qui ont conduit à la mort des deux soldats.

Par Gloiredo Ngise, GOMA
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 × 5 =


error: Content is protected !!