Sécurité

GOMA : « Cette décision de l’état de siège c’est pour en finir avec les groupes armés qui terrorisent la population » (Sama Lukonde)

Congo Rassure Share


GOMA  : « 
Cette décision de l’état de siège c’est pour en finir avec les groupes armés qui terrorisent la population » (Sama Lukonde)


Par Lwanzo K. –CongoRassure

Lundi 7 Juin 2021-  Presqu’au terme de sa visite de travail durant laquelle il s’est fait accompagné d’une dizaine des membres de son gouvernement, le Premier Ministre et Chef du gouvernement SAMA Lukonde a tenu une conférence de presse au chef-lieu de la province du Nord-Kivu, Goma.

À cette occasion, Sama Lukonde a renouvelé la promesse sur  la détermination du gouvernement à en finir avec les groupes armés qui sont à la base de l’insécurité endémique dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Nous voulons en finir avec les groupes armés qui terrorisent nos populations” a déclaré le chef du gouvernement, en soulignant qu’à ce stade, toutes les autorités tant nationales que provinciales sont optimistes.

Sama Lukonde explique que le go qu’a obtenu le Président de la République des deux chambres du parlement pour la prorogation de l’état de siège va permettre de combattre comme il se doit les ennemis de la paix et mettre fin aux souffrances des populations martyrisées. “Cette décision de l’état de siège c’est pour en finir avec les groupes armés qui terrorisent la population”.

À ce stade, annonce le Premier Ministre, “nous avons enregistré la reddition des groupes armés et mon gouvernement va mettre en œuvre rapidement le processus du DDRCS.”

Sama Lukonde encourage les chambres parlementaires à voter une loi d’habilitation qui permettra la prorogation tous les 15 jours de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri.

En outre, le Premier Ministre appelle également la population à l’unité. Selon lui, cela est crucial pour la réussite des opérations militaires, surtout en cette période complexe où presque tout fonctionne au rythme de l’état de siège. 

Enfin le chef de file de l’exécutif national promet qu’il suivra de près la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu, même après son départ. “Je repars à Kinshasa en gardant un oeil vigilant sur ce qui se passe ici” indique-t-il.

Rappelons que la première phase de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri à expiré la nuit dernière à minuit. Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a néanmoins reçu l’aval de l’assemblée national et du sénat pour proroger ce dispositif spécial pour 15 jours de plus.

Le compte à rebours est donc lancé dès ce 7 juin 2021 dans les deux provinces où les gouverneurs militaires sont déjà bien installés et les maires de ville et bourgmestres policiers déjà nommés.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 × 13 =


error: Content is protected !!