Sécurité

HAUT – KATANGA : 13 maisons incendiées à Sampwe, dans les conflits communautaires entre Luba et Sanga à Mitwaba

Congo Rassure Share

HAUT – KATANGA : 13 maisons incendiées à Sampwe, dans les conflits communautaires entre Luba et Sanga à Mitwaba


Par la RédactionCongoRassure

13 maisons incendiées et plusieurs autres vandalisées, vendredi, au groupement Sampwa, dans les conflits intercommunautaires, opposant les pêcheurs Luba et les autochtones Sanga, dans le secteur  Banwenshi, territoire Mitwaba, province du Haut-Katanga. Incident qui a occasionné déplacement de la population, a indiqué, ce samedi 15 mai, le Réseau pour la réforme du secteur de sécurité et de la justice (RRSSJ), de la société civile, thématique gouvernance sécuritaire.

« Aucune perte en vies humaines n’est à déplorée, sauf 13 maisons incendiées et plusieurs vandalisées, dans ce conflit opposant les pêcheurs luba et les autochtones Sanga« , a indiqué le communiqué rédigé par cette organisation citoyenne.

Dans son rapport de monitoring effectué après cet incident malheureux, la société civile, dans sa thématique gouvernance sécuritaire, invite les autorités provinciales à prendre les mesures nécessaires et urgentes pour sécuriser cette population et leurs biens en mettant en place une commission de résolution pacifique des conflits et cohabitation entre les communautés, parce que Sumpwa fait partie des cités économiques de ce territoire.

Constatant qu’à Mitwaba, l’administration du territoire, le commandement de l’armée et la police locale, ne disposent pas de moyens de locomotion, la société civile, gouvernance sécuritaire, plaide auprès de l’autorité, de trouver les moyens de mobilité. Elle demande notamment des jeeps et autres équipements d’interventions, afin d’assurer aux autorités de la place, des facilités pour remplir leurs diverses  missions dans ce vaste territoire, plus grand que le Burundi.

La thématique gouvernance sécuritaire rappelle que Mitwaba est une zone sortie d’un long conflit armé dont le système d’alerte précoce en matière de sécurité et protection civile devait être très actif et permanent. Elle invite le gouvernement national ainsi que provincial, à doter largement ces services administratifs et de sécurité des moyens logistiques pour leur permettre « de jouer leur partition au niveau local. »

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 + 26 =


error: Content is protected !!