Sécurité

Haut-Katanga : la PNC interdit de nouveau le port par les jeunes d’effets militaires

Congo Rassure Share

Haut-Katanga : La PNC interdit de nouveau le port par les jeunes d’effets militaires


Le commissaire provincial a.i de la Police Nationale Congolaise dans le Haut-Katanga, le commissaire Supérieur principal, Colonel Katwamba Ilunga Norbert, interdit aux jeunes de porter tout indice des forces de sécurité, les Forces armées de la République démocratique du Congo et la Police nationale congolaise (PNC). Car le port de ses équipements par les jeunes, sème la confusion dans la population.
Haut-Katanga : La PNC interdit de nouveau le port par les jeunes d'effets militaires
La PNC interdit de nouveau le port par les jeunes d’effets militaires

Le Colonel Norbert Ilunga attire l’attention des jeunes, dans un communiqué rendu public lundi, exploité par Congorassure.cd, que les effets d’habillement, les bottines, les bérets sont interdits, particulièrement aux jeunes de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC). Le patron de la PNC les demande, d’arrêter de porter les tenues identiques à celles des FARDC et de la Police nationale.

« Tous ceux qui iront à l’encontre de cette loi seront arrêtés dans la ville de Lubumbashi. Des instructions fermes ont été données aux différents commandants des commissariats urbains de la Police », indique le Colonel Norbert Ilunga.

Par ailleurs, le commissaire provincial a i de la PNC, instruit les 4 commandants de commissariats urbains de Lubumbashi, d’appliquer strictement en débarrassant de leurs juridictions respectives de tous les hors-la-loi qui se croient au-dessus de celle-ci et qui perturbent la quiétude de paisibles compatriotes en leur ravissant au passage des téléphones portables, sacs à main et tout autre bien personnel même au clair du soleil, précise la suite du communiqué.

La PNC met en garde toute personne qui va refuser de se conformer, sous peine de s’exposer à la rigueur de la loi, souligne dans une vidéo le porte-parole de la PNC dans le Haut-katanga, le Major Charles Bin Lwamba.

Adrien Ambanengo à Lubumbashi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
6 × 29 =


error: Content is protected !!