ActualitéEconomie

Haut-Katanga : Structure des prix des produits pétroliers, Patrick Muland alerte sur l’incapacité des pétroliers à renouveler leurs stocks

Congo Rassure Share


Haut-Katanga : Structure des prix des produits pétroliers, Patrick Muland alerte sur l’incapacité des pétroliers à renouveler leurs stocks


Par la Rédaction-CongoRassure

Le président provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) Haut-Katanga, Patrick Muland, alerte sur la structure actuelle des prix des produits pétroliers dans la zone Sud-Est qui complique la tâche aux pétroliers, en ne leur permettant pas de renouveler facilement leurs différents stocks.

« La dernière structure des prix des produits pétroliers en vigueur a été publiée lorsque le prix du baril du pétrole était à 40 dollars. Actuellement le prix du baril avoisine 75 dollars américains. Comprenez automatiquement que le secteur pétrolier est entrain de travailler en décapitalisant« , a indiqué Patrick Muland Kabey, le lundi 28 juin lors d’une réunion tenue au bureau de la FEC-Lubumbashi avec les responsables du secteur pétrolier de la province du Haut-Katanga.

Durant la récente négociation sur la structure des prix des produits pétroliers, encadrée par trois éléments, notamment le taux de change, le prix moyen frontière commercial et le volume consommé, le Gouvernement avait concédé de modifier les paramètres de la structure des prix en tenant compte du prix moyen frontière commercial (PMFC), du taux de change et du volume consommé, le tout actualisé.

Aujourd’hui il s’observe l’augmentation du baril du pétrole, ce qui motive le président du conseil provincial du secteur pétrolier a tiré la sonnette d’alarme à l’intention des autorités publique. Le numéro un de la FEC au Haut-Katanga espère que cela va permettre qu’il y ait une nouvelle structure des prix des produits pétroliers afin de prévenir la rupture des stocks.

« Le gouvernement a fourni beaucoup d’efforts pour subventionner les prix pétroliers dans le passé. Cette subvention est arrivée à son point culminant. Il y a des paramètres internationaux qui font que les produits pétroliers consommés en RDC sont importés, mais la structure des prix sur le marché international a sensiblement augmenté » a-t-il souligné.

En attendant la publication d’une nouvelle structure des prix des produits pétroliers par le Ministre de l’économie nationale, les sources locales dans la partie zone Sud-Est indiquent que le litre à la pompe est à 1 820 CDF pour l’essence, 1 920 CDF pour le gasoil et 1 700 CDF pour le pétrole.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 + 24 =


error: Content is protected !!