ActualitéSécurité

Insécurité à Masisi : Un Député provincial recommande au gouvernement « un dialogue social avec les rebelles »

Congo Rassure Share

Par Chance Pneumatos 

Plusieurs villages et agglomérations de la chefferie des Bashali dans le territoire de Masisi sont sous l’emprise de la milice alliance pour un Congo libre et souverain (APCLS-ABAZUNGU) et le CMC-FDP depuis le début de cette semaine.

Dans la matinée de ce samedi 10 Avril 2021, 5 villages du territoire de Masisi dont nyabiondo,burora,kaanja, lwibo sont la cible de ces miliciens qui ont également réussi à prendre le contrôle de Muheto, Nyamitaba Kausa et Mweso les journées de Jeudi et Vendredi.

Dans une interview accordée à la presse locale, le député provincial Alexis Bahunga élu de Masisi a condamné avec véhémence ces attaques qui selon lui, vont coûter la vie à plusieurs personnes et causeront d’énormes dégâts matériels.

Cet élu du peuple qui souhaite une nouvelle dynamique dans la traque des groupes rebelles, recommande au gouvernement congolais et aux autorités militaires de FARDC « de passer à un dialogue social avec ces groupes avant qu’ils ne prennent en otage tout le territoire de Masisi« .

Dans une courte communication à la presse, le porte-parole de l’armée au Nord-Kivu, Maj .Ndjike Kaiko a rassuré que les forces armées de la RDC restent déterminées à mettre hors d’état de nuire et éradiquer « sans préférence aucune, tous les groupes rebelles opérant dans cette partie de la province du Nord-Kivu« .

Le Gouvernement provincial du Nord-Kivu qui pour sa part reste préoccupé par la précarité de la situation sécuritaire dans le Masisi, promet de tout mettre en place pour que l’autorité de l’État soit rétablie dans ces villages, a annoncé son porte-parole, Jean-Bosco Sebishimbo.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =


error: Content is protected !!