Actualité

Insécurité dans l’Est de la RDC : “Seuls le Soudan du Sud, l’Ouganda et le Kenya formeront la force sous-régionale exclu le Rwanda” (Conseil des Ministres)

Congo Rassure Share

Insécurité dans l’Est de la RDC : “Seuls le Soudan du Sud, l’Ouganda et le Kenya formeront la force sous-régionale exclu le Rwanda” (Conseil des Ministres)


Le ministre Congolais de la défense nationale et anciens combattants a révélé que seuls le Soudan du Sud, l’Ouganda et le Kenya formeront la force sous-régionale pour traquer les groupes armés négatifs qui insécurisent la partie Est de la République démocratique du Congo.

Révélation faite par Gilbert Kibanda dans le conseil des ministres tenu à Kinshasa vendredi 24 juin 2022 tout en soulignant que le Rwanda est exclu de la force sous-régionale du fait de son association au groupe terroriste du mouvement du 23 mars (M23).

“En ce qui concerne la mise en place d’une force sous-régionale, décidée au terme du conclave des chefs d’États de la communauté d’Afrique de l’Est pour appuyer nos forces de défenses et sécurité, cette force sera composée des éléments venus du Soudan du Sud, l’Ouganda, sous le commandement du Kenya. Le Rwanda a été exclu de cette force régionale du fait de son association au groupe terroriste M23”, a fait savoir Gilbert Kibanda.

À lui d’ajouter qu’il y a des efforts de la défense du territoire national face à la violation de frontières Congolaises par l’armée Rwandaise dans le Nord-Kivu et la traque des terroristes ADF/MTM dans les territoires de Beni et Irumu.

Par DM Ngovoka

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =


error: Content is protected !!