Monde

International-USA : 19 enfants et deux adultes tués lors d’une fusillade dans une école primaire du Texas à 90% hispanique

Congo Rassure Share

International-USA : 19 enfants et deux adultes tués  lors d’une fusillade dans une école primaire du Texas à 90% hispanique


Un homme armé a tué au moins 19 enfants et un adulte mardi dans une école primaire rurale du Texas, selon un responsable de la police de l’État. Il s’agit de la fusillade la plus meurtrière dans une école américaine depuis le massacre de l’école primaire de Sandy Hook il y a dix ans.
International-USA : 19 enfants et deux adultes tués lors d’une fusillade dans une école primaire du Texas
Les secours sur le lieu du drame ( © NewYork times)

Le drame a eu lieu peu avant midi à l’école primaire Robb, où les élèves de deuxième à quatrième année d’Uvalde, une petite ville à l’ouest de San Antonio, se préparaient à commencer les vacances d’été cette semaine. Au moins un enseignant figure parmi les adultes tués, et plusieurs autres enfants ont été blessés.

Le tireur, que les autorités ont identifié comme un homme de 18 ans qui a fréquenté un lycée voisin, était armé de plusieurs armes. Il est également mort sur place, ont-elles précisé.
« Il a tiré et tué de façon horrible et incompréhensible », a déclaré le gouverneur du texas Greg Abbott lors d’une conférence de presse.

Alors que les parents terrifiés d’Uvalde attendaient des nouvelles de leurs enfants et que les forces de l’ordre s’empressaient de reconstituer le déroulement de l’attaque, la fusillade de masse a approfondi le débat politique national sur les lois sur les armes à feu et la prévalence des armes. Dix jours plus tôt, un tireur a abattu 10 personnes dans une épicerie de Buffalo. Pour beaucoup, le poids de la tragédie semble être aggravé car elle survient seulement peu de temps après cette tuerie meurtrière de clients noirs , dans ce qui a été l’un des massacres racistes les plus meurtriers de l’histoire américaine récente. Il s’agissait de la fusillade la plus meurtrière aux États-Unis cette année jusqu’à la tuerie de mardi à Uvalde.

Dans une brève allocution prononcée depuis la Maison-Blanche mardi soir, le président Biden s’est montré très ému en réfléchissant à l’attaque et en appelant à l’action, sans toutefois préconiser une politique particulière.
« C’est tout simplement malsain », a-t-il dit à propos des types d’armes facilement disponibles aux États-Unis et utilisées dans les fusillades de masse.

Les autorités n’ont pas communiqué le nom ou l’âge des élèves tués ni celui de l’enseignant. Au moins trois enfants – un enfant de 9 ans et deux de 10 ans, dont un dans un état critique – ont été emmenés à l’University Health, un hôpital de San Antonio, pour y être soignés.

Les autorités cherchent maintenant à savoir si le tireur, qu’elles ont identifié comme étant Salvador Ramos, avait ciblé l’école ou s’il s’y était retrouvé par hasard.

Peu de temps avant le massacre, une femme de 66 ans a été blessée par balle à son domicile à Uvalde, puis transportée par avion vers un hôpital de San Antonio pour des blessures par balle. Les premières informations indiquent que la femme semble être la grand-mère du tireur et qu’elle a été blessée avant la fusillade à l’école. Les deux fusillades, et le lien entre elles, font toujours l’objet d’une enquête.

L’école primaire Robb accueille plus de 500 élèves, pour la plupart âgés de 7 à 10 ans. Selon les registres du district, environ 90 % des élèves sont hispaniques, et presque tous les autres sont blancs.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =


error: Content is protected !!