Sécurité

Irumu : Cinq civils dont quatre enfants tués par les ADF et au moins 250 maisons incendiées dans le village de Busiyo

Congo Rassure Share

Irumu : Cinq civils dont quatre enfants tués par les ADF et au moins 250 maisons incendiées dans le village de Busiyo


Les rebelles ADF continuent à faire de plus en plus des victimes dans les zones qu’ils contrôlent en province de l’Ituri. Au delà des morts qu’ils laissent derrière eux, ils s’adonnent également à la destruction des biens des populations locales.

Irumu : Cinq civils dont quatre enfants tués par les ADF et 250 maisons incendiées dans le village de Busiyo

Cinq (5) morts, trois (3) civils grièvement blessés et deux cent cinquante (250) maisons incendiées, tel est le bilan provisoire d’une incursion des combattants des Forces Démocratiques Alliées (ADF) enregistrée dans la nuit du samedi au dimanche 10 juillet 2022 dans le village de Busiyo, chefferie des Banyali-Tchabi dans le territoire d’Irumu ( province de l’Ituri).

L’information a été donnée à Congorassure.cd par la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) antenne d’Irumu par le biais de son coordonnateur Christophe Munyanderu. Il parle d’un bilan encore provisoire car plusieurs personnes sont portées disparues.

Parmi les victimes tuées, il y a quatre (4) enfants. Cette nouvelle est confirmée par le chef de la chefferie Banyali-Tchabi qui parle de deux cent quatre-vingts (280) maisons réduites en cendres et d’une quarantaine de civils pris en otage par ces assaillants ADF.

Il est à noter que des opérations conjointes FARDC-UPDF sont menées dans cette province dans le but de neutraliser complètement les groupes armés qui insécurisent cette région, principalement les ADF.

Par DM Ngovoka
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 + 30 =


error: Content is protected !!