ActualitéSécurité

Ituri : Après reddition, 5 sujets Banyabwisha acheminés à l’Etat major opérationnel de l’Ituri

Congo Rassure Share

Ituri : Après reddition, 5 sujets Banyabwisha acheminés à l’Etat major opérationnel de l’Ituri


Par la Rédaction –CongoRassure
Ce dimanche 13 juin, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo annoncent qu’elles ont acheminé à l’Etat major opérationnel de l’Ituri, 5 sujets de la communauté de Banyabwisha qui ont décidé de déposer les armes.

Selon le porte-parole de l’armée, le lieutenant Jules Ngongo qui livre la nouvelle,  les nouveaux repentis se sont tous rendus aux FARDC le samedi 12 juin, car, explique-t-il, l’armée a multiplié sa puissance de feu et a intensifié ses opérations dans la région.

« L’intensification des opérations militaires exercée par les éléments des FARDC sur les rebelles de l’ADF et leurs alliés a poussé 5 sujets Banyabwisha avec leurs armes à se rendre aux forces loyalistes » a révélé le lieutenant, avant de lancer un appel à d’autres assaillants et leurs collaborateurs restés dans les maquis, de faire de même. 

L’officier militaire qui prévient que l’armée traquera sans relâche tous ceux qui tuent et insecurisent la population dans la région, souligne qu’il n’est pas encore trop tard pour ceux qui voudront emboîter le pas à ceux qui ont décidé de déposer les armes.

Cette reddition annoncée par l’armée vient conforter les soupçons de la société civile de Boga. Lors des dernières attaques, cette structure avait déclaré que certains membres de la communauté de Banyabwisha travaillaient en connivence avec l’ennemi. Soupçon confirmé quelques jours plus tard par le vice-premier Ministre Daniel Aselo Okito devant ses collègues membres du gouvernement Lukonde.

Pour rappel, lors du conseil des ministres du 11 juin dernier , le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires Coutumières, Daniel Aselo Okito, en réaction aux tueries dans une partie de l’Ituri a déclaré qu’il existait dans la région un conflit inter-communautaire entre les membres des communautés Nyali et Banyabwisha. M. Okito a également indiqué qu’il existait des alliances locales avec la CODECO et le groupe terroriste des ADF.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 − 21 =


error: Content is protected !!