ActualitéSécurité

Ituri : Au gouverneur militaire, les déplacés de Rhoo ne réclament que le retour de la paix afin de pouvoir accéder à leurs champs

Congo Rassure Share

Ituri : Au gouverneur militaire, les déplacés de Rhoo ne réclament que le retour de la paix afin de pouvoir accéder à leurs champs


Comme annoncé, le gouverneur militaire de l’Ituri a tenu son meeting au site des déplacés de Rhoo. Lors de cette activité, le lieutenant général Luboya Nkashama a tenu également à entendre les doléances de ses interlocuteurs. Ces derniers ont été on ne peut plus précis sur leur plus grand souhait : La paix.

Ituri : Au gouverneur militaire, les déplacés de Rhoo ne réclament que le retour de la paix afin de pouvoir accéder à leurs champs

Les personnes déplacées accueillies sur le site de Rhoo, dans le territoire de Djugu, ont eu une séance d’échange ce jeudi 17 février avec le gouverneur militaire, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, à qui ils ont signifié être fatiguées du cycle de l’insécurité qui sévit dans leurs différentes régions d’origine et qui laisse beaucoup de dégâts humains et matériels, au grand dam de tous.

Ces déplacés qui ont profité de la venue du gouverneur militaire qui est depuis moins de 24 heures dans cette partie de la province de l’Ituri qui est en état de siège depuis mai 2021, ont décrit , par l’intermédiaire du président de leur site, leur  calvaire, et même sur place à Rhoo

« Cet endroit n’est pas vivable pour un être humain, même pour se soulager il faut faire un fil, même pour avoir de l’eau, sans parler de la nourriture », a déclaré Samuel K’padjama, dans une déclaration recueillie par CongoRassure.cd

A cet effet, ce dernier a indiqué que les déplacés souhaitent plus que tout que la sécurité soit rétablie dans leurs lieux d’origine afin qu’ils puissent retourner y vivre. « Nous avons des champs mais dès que nos mères essaient d’y aller pour s’approvisionner, elles sont tuées. Nous ne demandons seulement que le retour de la paix dans nos régions », a insisté Samuel K’padjama, au nom de tous ceux qui vivent dans ce site.

Lire également : Ituri, Le gouverneur militaire est arrivé au site des déplacés de Rhoo

Le site de Rhoo abrite actuellement 14 622 ménages, soit plus de 65 000 personnes déplacées, ce qui en fait le site de déplacés le plus peuplé de la région.

Marcus Jean Loika
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Un commentaire

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 + 4 =


error: Content is protected !!