Actualité

Ituri : Face à la résistance populaire, le gouverneur suspend l’opération d’achat obligatoire des plaques d’immatriculation

Congo Rassure Share

Ituri : Face à la résistance populaire, le gouverneur suspend l’opération d’achat obligatoire des plaques d’immatriculation


L’opération de bouclage contre les motos sans plaques d’immatriculation a été suspendue sur ordre du gouverneur militaire de l’Ituri.

Bunia : Obligation de l'achat de plaques d'immatriculation pour les motos, la tension galope au centre-ville

Le maire policier de Bunia a annoncé la nouvelle à la presse dans la soirée du mercredi 19 janvier.
Le colonel John Cabwine a déclaré que cette décision est prise pour calmer la situation après plusieurs réunions entre les dirigeants des taximen et les membres de leurs familles qui ont demandé un moratoire pour se conformer.

« Nous leur donnons un délai jusqu’au 15 février 2022 pour qu’ils obtiennent seuls ces plaques d’immatriculation. Pour l’instant, sur ordre du gouverneur militaire de la province, l’opération de bouclage des motos sans plaques d’immatriculation est suspendue jusqu’à nouvel ordre”, a-t-il poursuivi.

Lancée depuis le mardi 18 janvier, cette opération d’achat obligatoire des plaques d’immatriculation a révolté les taximen de motos de la ville et créé une tension qui a paralysé les activités socio-économiques pendant deux (2) jours dans la ville.

Même les personnes déplacées qui n’ont que des motos comme sources de revenus sont descendues dans la rue pour demander l’annulation de la décision des autorités militaires provinciales.

Cette situation a entraîné plusieurs dégâts matériels, morts d’hommes, des blessés et des personnes arrêtées.

Marcus Jean Loika, Bunia

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 × 23 =


error: Content is protected !!