Actualité

Ituri : La FEC n’adhère pas à l’appel de ville morte et demande à ses membres de vaquer à leurs activités

Congo Rassure Share

Ituri : La FEC n’adhère pas à l’appel de ville morte et demande à ses membres de vaquer à leurs activités


La fédération de entreprise du Congo FEC/Ituri se dit non concernée par les journées villes mortes prolongées que vient de décréter le G-5 dans la ville de Bunia.

Dans un entretien accordé à Congo rassure, le président fédéral de cette structure juge inopportune cette mesure qui vient augmenter la souffrance de la population

« Est-ce que les G-5 a aussi des boutiques et magasins à fermer ?», s’interroge Arsène Lombu Dz’za

C’est à lui d’appeler ses membres à vaquer librement à leurs occupations car la FEC n’a décrété aucune mesure jusqu’à présent

« Nous n’avons pas décréter cette mesure. Quel sort réserver pour la population qui n’a pas le champ ? Ce qui panique , c’est leur propre problème » martèle-t-il

Signalons que les communautés victimes des exactions de groupes armés réunies au sein de G-5 ont appelé à observer 15 jours de villes mortes suite au silence du gouvernement Congolais face au massacres de civils à Djugu.

Une mesure qui reçoit déjà de critiques vu son temps élastique .

Marcus Jean Loika

 

 

 

 

 

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =


error: Content is protected !!