Actualité

Ituri : L’administrateur militaire d’Irimu encourage le groupe d’autodéfense « Zaïre » à s’engager pour la paix

Congo Rassure Share

Ituri : L’administrateur militaire d’Irimu encourage le groupe d’autodéfense « Zaïre » à s’engager pour la paix


Un an après la création du programme de démobilisation, désarmement, réintégration communautaire et stabilisation, les efforts se concentrent sur la pacification de la province de l’Ituri et la sensibilisation des groupes armés locaux à déposer les armes.

Ituri : L'administrateur militaire d'Irimu encourage le groupe d'autodéfense « Zaïre » à s'engager pour la paix

Dans la province de l’Ituri, les autorités militaires s’emploient à rendre effectif le retour de la paix dans cette partie de la République. C’est dans ce contexte que dans son discours d’ouverture d’un dialogue intercommunautaire sur la paix entre les communautés Bira et Hema à Bunia, fief de la province, l’administrateur du territoire d’Irumu a martelé la nécessité pour tous les jeunes détenteurs illégaux d’armes des différentes communautés de rejoindre le programme de désarmement.

S’adressant aux communautés présentes, le colonel Siro Nsimba Bunga a notamment évoqué le groupe d’autodéfense dit « Zaïre ». Il a appelé ce groupe armé à suivre l’exemple des autres milices, notamment le FPIC et la Codeco, en signant leur engagement dans le processus de paix en cours.

« Notre objectif est de répondre aux besoins de la population. Le groupe d’autodéfense communément appelé Zaïre doit à son tour présenter son engagement de cessez-le-feu aux autorités compétentes », a insisté l’autorité territoriale.

L’administrateur du territoire d’Irumu a également appelé les leaders communautaires et les chefs des entités où ce groupe  Zaïre est actif à travailler ensemble pour obtenir un cessez-le-feu de la part de ce groupe d’autodéfense.

Marcus Jean Loika, BUNIA
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 − 26 =


error: Content is protected !!