ActualitéSociété

Ituri : Le mariage entre membres de différentes communautés comme une des pistes pour la cohabitation pacifique selon le professeur Kavarios

Congo Rassure Share

Ituri : Le mariage entre membres de différentes communautés comme une des pistes pour la cohabitation pacifique selon le professeur Kavarios


Dans un point de presse tenu à Bunia mardi, le professeur Dudanga Kavarios, un notable de l’Ituri, a présenté plusieurs pistes qui, selon lui, pourraient conduire à la cohésion sociale afin d’éradiquer les phénomènes de groupes armés locaux dans cette partie du pays.

Ituri : Le mariage entre membres de différentes communautés comme une des pistes pour la cohabitation pacifique selon le professeur Kavarios
Pour lui, les communautés ituriennes devraient, tout d’abord, recourir au mode de vie des anciens pour comprendre ce qui favorise une bonne cohabitation entre eux malgré la diversité culturelle.

Et pour cela, il encourage le mariage intercommunautaire qui pourrait également mettre en place le système communément appelé « Bunoko », l’onclerie, qui dans d’autres régions du pays donne de bons résultats.
« Il faut encourager le mariage dans les communautés qui vivent dans l’adversité, cela nous amènera à l’onclerie qui mettra par terre ce que nous vivons aujourd’hui car on ne saura pas comment tuer l’enfant de sa sœur » a-t-il dit.

Le professeur Kavarios a également appelé l’opinion iturienne à toujours dissocier les groupes armés actuels, malgré la connotation communautaire, aux communautés elles-mêmes.    « Tous les Hema ne sont pas du Zaïre, tous les Bira ne sont pas du FPIC, tous les Lendu ne sont pas de la Codeco, je pense que nous devons commencer à nous détacher de cette confusion ».

Marcus Jean Loika, Bunia
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 − 22 =


error: Content is protected !!