ActualitéSécurité

Ituri : plus de 40 civils massacrés par les miliciens de la codeco à Djugu

Congo Rassure Share

Par Marcus J. Loika 

Les miliciens de la Codeco ont multiplié des attaques dépuis la semaine dernière dans plusieurs localités du territoire de Djugu, dans la province de l’ituri, au Nord-Est de la République Démocratique du Congo.

Dans une énième incursion des rebelles dans la chefferie de Bahema Badjere le lundi et le mardi de la semaine qui s’achève , le chef de cette chefferie parle de plus au moins 40 personnes massacrées. Il parle également d’un pillage systématique de biens de la population dans les localités de Kpasa et Lowa. Les personnes tuées, ont croisé la route de leurs bourreaux dans la brousse où elles s’étaient réfugiées suite à la présence massive des hommes armés dans leurs villages respectifs.

La même source parle de plus de 500 rescapés évacués par la Monsuco en direction de site des déplacés de Bule.

« Depuis le passage de ces assaillants, l’accès à la zone est presqu’impossible. La Monusco et les agents de la croix rouge se sont occupés seulement de l’évacuation des populations.  Nous avons pris langue avec l’armée pour voir comment enterrer ces personnes tuées » a indiqué Jean-Richard Dhedda, chef de la chefferie de Bahema Badjere, joint au téléphone par Congorassure.

La situation sécuritaire reste encore précaire dans la région de Djugu,  l’armée a mené les opérations pour libérer la Route Nationale 27 qui était également bloquée par les assaillants aux environs de Fataki.

La société civile de l’Ituri a menacé de déclencher une série d’actions citoyennes la semaine qui arrive, pour dénoncer les massacres des groupes armés en Ituri et pour exiger des solutions adéquates.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 + 24 =


error: Content is protected !!