Actualité

Ituri : Pour lutter contre l’alcool au volant à Bunia, la CNPR va recourir aux alcootests

Congo Rassure Share

Ituri : Pour lutter contre l’alcool au volant à Bunia, la CNPR va recourir aux alcootests


La Commission nationale de prévention routière, coordination de l’Ituri, va bientôt utiliser des alcootests dans la ville de Bunia.

Ituri : Pour lutter contre l'alcool au volant à Bunia, la CNPR va recourir aux alcootests

Selon Claude Ndjalengo, cette mesure est prise pour limiter les accidents dus à l’alcool au volant. Les agents de la CNPR seront installés aux entrées de la ville de Bunia et au centre ville avec ce testeur appelé « alcootest » où chaque conducteur sera contrôlé avant d’entrer ou de sortir de la ville.

« Il s’avère que la conduite en état d’ivresse est la principale cause des accidents qui déciment les populations et endeuillent nos familles, c’est pourquoi la CNPR a mis à la disposition de la population des alcootests pour tester les conducteurs », a-t-il déclaré.

Selon la même source, au cas où un conducteur qui est contrôlé en état d’ivresse dépasse la limite autorisée, il doit être retenu jusqu’à retrouver son état normal et payer des amendes transactionnelles allant de 25 à 100 dollars.

Et ceux dont le taux d’alcoolémie est négligeable ou de degré moyen déterminé par l’Alcootest, c’est-à-dire ayant goûté à l’alcool sans être ivre, seront également soumis au paiement des amendes fixées par la nomenclature.

Dans la ville de Bunia, comme dans d’autres grandes agglomérations de la province, la conduite en état d’ivresse est souvent à l’origine de plusieurs cas d’accident. Malgré plusieurs campagnes de sensibilisation des populations à abandonner cette pratique, les conducteurs, surtout ceux des gros véhicules, persistent dans cette mauvaise pratique.

Marcus Jean Loika, BUNIA
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 − 22 =


error: Content is protected !!