ActualitéSécurité

Ituri : Tshisekedi appelé à décréter trois jours de deuil suite aux massacres d’une centaine de civils à Boga, Tchabi et Babila-babombi par les ADF

Une femme déplacée à Bunia. ©Reuters
Congo Rassure Share
Une femme déplacée à Bunia. ©Reuters

Ituri : Tshisekedi appelé à décréter trois jours de deuil suite aux massacres d’une centaine de civils à Boga, Tchabi et Babila-babombi par les ADF


Par Marcus J. Loika –CongoRassure/Ituri 

L’Union National des associations culturelles pour le développement de l’Ituri, UNADI en sigle, une structure qui regroupe toutes les communautés de l’Ituri monte au créneau pour dénoncer les cas des massacres de la population par des présumés ADF, dans la province de l’Ituri.

Dans une déclaration faite à la presse, cette structure parle de « 101 civils tués par les ADF en connivence avec les Banyabwisha à Boga et Tchabi en territoire d’Irumu ce lundi et de 42 autres personnes tuées il y a quelques semaines passé dans la région de Babila-Babombi à Mambasa. »

Hormis les opérations militaires de grande envergure qui devraient être menées dans ces régions, Janvier Bin Ekwale, président de L’UNADI, demande au chef de l’État Félix Tshisekedi de décréter 3 jours de deuil national en mémoire de ces victimes.

«C’est inconcevable! On enregistre des tueries de la population alors que nous sommes en plein état de siège » interpelle-t-il.

Dans cette même logique Abdallah Penembaka, ancien Gouverneur de l’ituri , propose au gouvernent central de «prendre les choses en main » et « d’une façon sérieuse » pour la matérialisation de l’état de siège en Ituri.

Il a proposé entre autre, de mettre de moyens matériels, financiers et Humains en faveur des actuels animateurs de l’État de siège

« J’estime que les autorités militaires envoyées pour conduire l’état siège devraient être renforcées par des moyens pour commencer avec les opérations au lieu de les voir entrain de mobiliser les recettes au niveau local pour entamer les opérations contre les groupes armés. En attendant le temps passe » a indiqué Abdallah Penembaka, dans de propos recueilli par CongoRassure.

Devant la presse de Bunia ce mardi 1er Juin, le gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, a annoncé pour bientôt le début des traques de ces hors la loi qui endeuillent la province. À cette occasion, il a annoncé l’arrivée dans la province, à Bunia, de toute son équipe.

«Tous ces criminels doivent savoir qu’à partir d’aujourd’hui ils seront traqués jusque dans leurs derniers retranchements. Il y a de personnes qui pensent qu’elles peuvent encore nous humilier en faisant ce qu’ils ont fait à Boga et Tchabi , mais rassurez-vous, ça va s’arrêter » a déclaré l’autorité provincial.

Lire également : 

Tuerie de plus de 50 personnes à Boga et Tchabi en Ituri : « Cela doit cesser » (Frederic Manantsoa, chef de mission MSF)

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
25 × 26 =


error: Content is protected !!