ActualitéPolitique

Ituri : Un notable conseille à Jean Bamanisa de démissionner pour préserver son honneur

Congo Rassure Share

Par Marcus J. Loika 

Dans une correspondance adressée à Jean Bamanisa Saidi, Gouverneur « déchu » de l’ituri, Gabriel Diropka exhorte l’exécutif provincial de déposer sa démission auprès du chef de l’État pour sauvegarder son honneur, et ce, après sa destitution et celle des membres de son gouvernement à travers une motion de censure votée par les élus provinciaux le mardi 13 Avril dernier.

Ce notable de Djugu Considère cet acte comme «une nécessité absolue pour le décollage de l’Ituri». Pour lui, cette nouvelle motion votée contre Bamanisa présente des aspects et griefs différents que celle qui a été votée par ces même élus à Novembre 2019, puis invalidé par la cour constitutionnelle. À en croire Gabriel Diropka, Jean Bamanisa a moins de chance de s’en sortir cette fois.

« Conscient qu’à ce jour plus de quatre-vingt pourcent des élus tant provinciaux que nationaux, membres du CAUCUS des parlementaires de l’Ituri vous demandent de partir, tenant compte du climat de méfiance qui s’est installé entre vous et les élus provinciaux, d’une part et entre vos fanatiques et une frange de la population, d’autre part, craignant tout autre incident pouvant survenir par le fait de vouloir s’accrocher à tête de la Province et défier l’Assemblée provinciale, animé par un esprit œcuménique et soucieux du bien-vivre comme visée éthique de tout membre d’une société humaine je vous demande sincèrement à votre autorité de bien vouloir démissionner afin de privilégier la paix et la concorde social au sein des communautés Ituriennes » –Extrait du message.

De l’autre côté, à son tour, l’acteur politique Luc Malembe lance un appel à toutes les communautés de l’Ituri. Cet acteur politique demande à tout le monde de se détacher du dossier de la motion votée contre le gouvernement Bamanisa et de laisser place à la politique et la justice de démêler l’affaire.

Signalons Jean Bamanisa Saidi est attendu au début de cette semaine à Kinshasa pour la suite de son dossier.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 − 9 =


error: Content is protected !!