Actualité

Ituri : une série des journées villes mortes décrétées par les communautés victimes des récents massacres

Congo Rassure Share

Ituri : une série des journées villes mortes décrétées par les communautés victimes des récents massacres


Les communautés victimes des massacres récurrents commis en Ituri par les groupes armés viennent de décréter une série des journées villes mortes dès ce vendredi 13 Mai jusqu’au vendredi 27 Mai 2022.

Réunies au sein d’un groupe dénommé G5, ces communautés constituées des Nyali kilo, Ndo-okebo, Alur, Mambisa et Hema, font savoir que durant ces villes mortes de 15 jours sera observé également l’incivisme fiscal, dans le but de demander au gouvernement congolais de rétablir la Paix sur toute l’étendue du territoire national, et plus particulièrement dans la prise l’Ituri.

C’est au cours d’un point de presse tenu ce Jeudi 12 Mai qu’elles l’ont fait savoir, prenant d’autres mesures durant cette période des villes mortes, s’en suivra aussi la délocalisation des sites des déplacés jusqu’au camp de la Monusco, devant les résidences des officiers militaires et policiers ainsi qu’au niveau des pistes d’aérodrome ou aéroport précisent-elles.

Emmanuel MWENE, GOMA

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
1 × 27 =


error: Content is protected !!