Actualité

Kasivita, Kasimba,  Mbusa, Kyakimwa, paluku et d’autres notables condamnent l’assassinat du Notable Abdalatif et exigent des enquêtes

Congo Rassure Share

Kasivita, Kasimba,  Mbusa, Kyakimwa, paluku et d’autres notables condamnent l’assassinat du Notable Abdalatif et exigent des enquêtes


Le chef honoraire de la chefferie des Bashu n’est plus. le nommé Abdalatif Patanguli Kalemire a été tué la nuit mercredi par des hommes armés non autrement identifiés. Son épouse ainsi qu’un autre membre de la famille ont également été abattus par ces inconnus qui ont fait incursion au domicile du regretté situé à Mambasa, dans la localité de Bulambo, chef-lieu du groupement Isale-Bulambo.

À l’annonce de cette nouvelle, les réactions et indignations ne cessent de se multiplier dans coeur de la notabilité du Nord-Kivu.

Les unes condamnent cette énième tuerie dans la région de Beni et d’autres exigent des enquêtes immédiates en vue de mettre la main sur les auteurs de cet acte ignoble.

 » Nous sommes peinés par cette mauvaise nouvelle d’assassinat du chef Abdallatif et sa femme en chefferie de Bashu.Que des enquêtes sérieuses soient menées pour arrêter cet esprit barbare qui jette de l’opprobre sur nos terres coutumières. Nos condoléances à toute à la chefferie,  » a déclaré le gouverneur en repos, Nzanzu Kasivita Carly.

Pour sa part, l’homme d’affaires Jonas Kasimba souhaite que les circonstances autour du meurtre du Chef coutumier Abdalatif soit mises au clair. Cela à travers des enquêtes approfondies et sans complaisances. A-t-il déclaré via son compte Twitter.

D’autres notables comme Mbusa Nyamwisi,  Mireille Kyakimwa, paluku Ngahanghondi ont également réagi pour dénoncer cet assassinat.

Cependant, la société civile de Bashu déplore des conflits coutumiers qui sévissent actuellement dans la chefferie et craint que cela vire au pire suite à la mort du chef coutumier.

« Ça sent le conflit! C’était possible que l’état congolais puisse tout faire pour limiter les dégâts, » a-t-elle déclaré.

Pour sa part, l’armée annonce que tous les moyens nécessaires sont mises en marche pour démanteler toute personne ayant participé de loin ou de près à ce forfait.

« L’ armée rassure qu’elle est déjà en oeuvre pour mettre la main sur les auteurs de cet acte odieux, » a annoncé le capitaine Antony Mwalushayi dans un bref communiqué.

Aux dernières nouvelles, le Mwami honoraire des Bashu vient d’être mis en terre l’après-midi de ce Jeudi 21 Juillet 2022 dans la localité de Bulambo.

Nicole Lufungi

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 + 8 =


error: Content is protected !!