ActualitéJustice

Kinshasa : Le journaliste Louis France Kuzikesa enfin libre

Congo Rassure Share

Par Enock David 

C’est vers 18 heures de ce lundi 26 avril que le journaliste a été relâché et a recouvert sa liberté après un moment riche en stress, passé entre les quatre murs de la geôle du camp Kololo. «Le commandant de la 14e région militaire ville de Kinshasa m’a remis notre confrère  » a annoncé Gaby KUBA BEKANGA Président national de l’Union nationale de la Presse du Congo (UNPC).

Le colonel Alphonse Bozene qui avait en charge le dossier du journaliste a déclaré à Journaliste en danger ( JED ) que c’est un post publié par l’incriminé le 19 avril 2021 sur les réseaux sociaux qui a été à la base de son interpellation. « Louis France Kuzikesa a été auditionné autour d’un post qu’il a publié, le 19 avril 2021, dans les réseaux sociaux, affirmant que le chef d’état- major général des Forces Armées de la RDC (FARDC), le général Célestin Mbala se serait bagarré avec ses deux adjoints à cause des trois mois d’arriérés des primes des militaires, déjà décaissés par le trésor public, et que seulement un mois avait été payé » a indiqué le colonel.

Conscient des lourdes accusations qui pesaient sur sa personne, au cours de sa longue audition, bien que fatigué, le journaliste est resté catégorique et a refusé de révéler l’identité de sa source d’information. « C’est une fausse information dont le but était de créer une insurrection au sein de l’armée. Son dossier sera transféré à la justice », a déclaré le Colonel Bozene.

Pour rappel, Louis France Kuzikese journaliste et promoteur de la chaîne de télévision CML13TV émettant à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, a été interpellé par les FARDC le dimanche 25 avril 2021 et transféré au camp militaire Kokolo. Il a été interpellé pour » tentative de créer une insurrection au sein des forces de l’ordre « .

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 × 7 =


error: Content is protected !!